En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Les pays sud-américains demandent un Mondial-2022 à 48

Jeudi 12 avril 2018
Les pays sud-américains demandent un Mondial-2022 à 48
Le président du Conmebol,le Paraguayen Alejandro Dominguez (d) et le président de la Fifa, Gianni Infantino, lors de la 38e réunion du conseil du Conmebol, le 12 avril 2018 à Buenos Aires - EITAN ABRAMOVICH (AFP)

Les pays de la Confédération sud-américaine de football (Conmebol) ont demandé jeudi à la Fifa d'accélérer le passage de 32 à 48 équipes pour qu'il soit effectf dès le Mondial-2022 au Qatar.

Le premier Mondial à 48 équipes est programmé pour 2026. Le Maroc et un trio USA-Mexique-Canada sont en lice pour l'organiser.

Pendant le congrès de la Conmebol à Buenos Aires, son président, le Paraguayen Alejandro Dominguez, a remis à son homologue de la Fifa Gianni Infantino une lettre en ce sens signée par les présidents des 10 fédérations.

"Nous demandons que le Mondial-2022 se joue déjà avec 48 équipes", a déclaré M. Dominguez.

La Conmebol dispose de 5 qualifiés pour le Mondial-2018: Brésil, Argentine, Uruguay, Colombie, et le Pérou. Selon le système actuel les quatres premiers se qualifient directement, le 5e joue un barrage contre une sélection d'Océanie, en général l'Australie ou la Nouvellle-Zélande.

Dans la formule à 48, l'Amérique du sud doit bénéficier de 6 qualifiés, plus un éventuel septième, s'il remporte le barrage contre une sélection d'Océanie.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire