France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le patron de la F1 veut plus de diversité parmi les pilotes

Mercredi 07 novembre 2018
Le patron de la F1 veut plus de diversité parmi les pilotes
Chase Carey, président de la F1, lors d'une interview à HanoÏ, le 7 novembre 2018 - Nhac NGUYEN (AFP)

Chase Carey, le patron de la Formule 1, veut voir plus de diversité --nationalités, hommes/femmes-- parmi les pilotes du paddock, alors que les promoteurs de la discipline ont officialisé mercredi la tenue d'un premier Grand Prix au Vietnam en avril 2020.

"Nous voulons offrir des possibilités pour des pilotes de nationalités différentes à travers le monde. Nous aimerions avoir un pilote chinois, un pilote américain, une pilote, un pilote vietnamien", a expliqué Chase Carey à Hanoï.

Actuellement, la grande majorité des vingt pilotes du paddock est composée d'Européens. Le paddock est exclusivement masculin, et en soixante-neuf éditions du Championnat du monde de F1, seulement deux femmes ont pris le départ d'un Grand Prix (les Italiennes Maria Teresa de Filippis dans les années 1950, et Maria Grazia "Lella" Lombardi dans les années 1970).

"Rien ne nous ferait plus plaisir que d'avoir des courses à travers le monde, d'avoir des équipes et des pilotes partout dans le monde", a clamé Carey.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire