En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

JO-2024: Baumann "honoré et triste" de succéder à Fredericks à la Commission d'évaluation

Lundi 13 mars 2017
JO-2024: Baumann "honoré et triste" de succéder à Fredericks à la Commission d'évaluation
Patrick Baumann, le 31 juillet 2015 à Kuala Lumpur - MANAN VATSYAYANA (AFP/Archives)

Le Suisse Patrick Baumann, nouveau président de la Commission d’évaluation des jeux Olympiques 2024 après la démission de Frankie Fredericks, s'est dit lundi à la fois "honoré et triste" de prendre la suite du sprinteur namibien.

"Je suis honoré d'un côté et triste de l'autre car les circonstances ne sont pas celles qu'on souhaite", a déclaré à l'AFP M. Baumann, secrétaire général de la Fédération internationale de basket-ball (Fiba).

"J'ai la chance de voir encore d'un peu plus près une course entre deux villes (Los Angeles et Paris, ndlr) qui sont magnifiques et qui ont tout ce qu'il faut pour faire les Jeux", a ajouté M. Baumann, en marge d'un colloque de l'Agence mondiale antidopage (AMA) à Lausanne.

Le Suisse âgé de 49 ans, membre du Comité international olympique (CIO) depuis 2007, a été nommé mardi dernier à la présidence de la Commission d'évaluation après la démission de Fredericks, dont le nom apparaît dans la presse française associé à des soupçons de corruption.

"Je me réjouis (de cette nomination) car c'est extraordinaire d'avoir ces deux villes dans la course. Cela démontre que les JO sont quelque chose d'important", a ajouté M. Baumann.

Au lendemain de la démission de Frankie Fredericks, le CIO avait annoncé que le programme des visites de la Commission d'évaluation avait été modifié. La visite à Los Angeles programmée à l'origine du 23 au 25 avril a été reprogrammée du 10 au 12 mai, dates prévues dans un premier temps pour la visite à Budapest qui depuis s'est retirée de la course.

La commission se rendra ensuite à Paris comme prévu du 14 au 16 mai.

"C'est beaucoup plus pratique d'avoir les visites à ces dates, c'est une décision de l'administration (du CIO). On fera avec les dates et je pense que ce sera formidable", a encore déclaré M. Baumann.

La ville hôte des JO-2024 sera désignée en septembre prochain à Lima lors de la 130e session du CIO.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire