En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Incidents à Saint-Etienne: les dirigeants stéphanois et Fekir convoqués le 30 novembre

Jeudi 09 novembre 2017
Incidents à Saint-Etienne: les dirigeants stéphanois et Fekir convoqués le 30 novembre
Le capitaine lyonnais Nabil Fekir exhibe son maillot devant les supporters stéphanois après son doublé contre Saint-Etienne à Geoffroy-Guichard, le 5 novembre 2017 - PHILIPPE DESMAZES (AFP)

Les dirigeants de Saint-Etienne et le Lyonnais Nabil Fekir sont convoqués le 30 novembre devant la commission de discipline de la Ligue, à la suite des incidents lors du derby de dimanche entre les deux clubs, dont un envahissement de terrain qui a fait 14 blessés légers, a annoncé la LFP jeudi.

Comme prévu, la LFP a ouvert une instruction jeudi soir pour des tifos polémiques de supporters, des fumigènes et l'envahissement de terrain, qui avait conduit à une interruption du match pendant près de 40 minutes.

En célébrant un but, Nabil Fekir avait retiré et agité son maillot sous le nez des supporters stéphanois. Des spectateurs avaient alors envahi la pelouse, obligeant des CRS à intervenir.

Le préfet de la Loire avait dénoncé une soirée "assez consternante", laissant entendre qu'il pourrait à nouveau interdire la venue de supporter de l'équipe visiteuse pendant les derbies.

Parmi les autres sanctions disciplinaires prononcées jeudi soir, la Ligue a infligé une amende de 20.000 euros à l'ancien président de Rennes René Ruello pour des propos envers l'arbitrage lors d'un match contre Guingamp.

Il avait qualifié l'arbitre de "prétentieux entêté et sûr de lui". "Comme tous les prétentieux, c'est un imbécile. Il est bien regrettable de confier le sifflet à des profils aussi caricaturaux. En plus, nous les payons royalement", avait-il tempêté.

Les autres décisions:

Ligue 1

Deux matchs de suspension dont un avec sursis: Nuno Da Costa (Strasbourg), Mario Balotelli (Nice)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 14 novembre 2017: Presnel Kimpembe (PSG), Ivan Balliu (Metz), Wahbi Khazri (Rennes), Vukasin Jovanovic (Bordeaux), Nabil Fekir (Lyon), Martin Terrier (Strasbourg)

Ligue 2

Deux matchs de suspension dont un avec sursis: Baptiste Aloe (Valenciennes)

Un match ferme: Joris Sainati (AC Ajaccio), Aly Ndom (Reims)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 14 novembre 2017: Jérôme Mombris (GFC Ajaccio), Yaya Sane (Auxerre), Alaeddine Yahia (Nancy), Téji Savanier (Nîmes), Romain Grange (Niort), Cédric Cambon (Orléans), Gauthier Pinaud (Orléans), Christopher Martins Pereira (Bourg-en-Bresse), Anthony Weber (Brest)

La prochaine réunion de la Commission de discipline aura lieu le jeudi 16 novembre à 18h00.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3