En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Hockey: les Français font du surplace contre la Slovaquie, au Mondial

Jeudi 10 mai 2018
Hockey: les Français font du surplace contre la Slovaquie, au Mondial
La défense de l'équipe de France autour du gardien Ronan Quemener avait déjà perdu contre la Suède, le 7 mai 2018 à Copenhague - Jonathan NACKSTRAND (AFP/Archives)

Les hockeyeurs français ont fait du surplace dans la course au maintien dans l'élite en s'inclinant devant la Slovaquie 3 à 1 dans leur quatrième match du Mondial, jeudi à Copenhague.

Les Bleus restent en position favorable avec trois points après leur victoire sur le Bélarus (6-2), l'un de leurs adversaires directs, et leurs défaites contre les intouchables Russes (7-0) et Suédois (4-0).

Ils disputeront une rencontre cruciale vendredi contre l'Autriche. Un deuxième succès les assurerait pratiquement de conserver leur place en première division pour la douzième année d'affilée.

Face aux Slovaques, une ancienne grande nation (championne du monde en 2002, finaliste en 2000 et 2012) en baisse depuis plusieurs années, les hommes de Dave Henderson espéraient grappiller au moins un point.

Mais ils ont été dominés pendant la plus grande partie du match et ont eu des difficultés à porter le palet près de la cage adverse.

Ils étaient déjà menés 2 à 0 mais une réaction a permis à Valentin Claireaux de réduire l'écart au milieu de la deuxième période (2-1, 34e). Les Bleus ont encore eu plusieurs occasions dans le dernier tiers, avant de concéder le troisième but dans la cage vide alors qu'ils jouaient leur va-tout, sans gardien, pour arracher l'égalisation.

Les espoirs de qualification pour les quarts de finale, de toute façon très minces, se sont définitivement envolés.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3