En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Hockey: les Français finissent par une défaite contre la Suisse au Mondial-2018

Mardi 15 mai 2018
Hockey: les Français finissent par une défaite contre la Suisse au Mondial-2018
Le Français Valentin Claireaux face aux Suisses dans le Championnat du monde, à Copenhague, le 15 mai 2018 - Mads Claus Rasmussen (Ritzau Scanpix/AFP)

Les hockeyeurs français ont terminé leur Mondial par une nette défaite 5-1 contre la Suisse, mardi sur la glace de Copenhague.

C'était le dernier match à la tête des Bleus du sélectionneur Dave Henderson et de son adjoint Pierre Pousse, qui partent après un bail de quinze ans avec la satisfaction d'avoir maintenu l'équipe dans l'élite pour la douzième fois consécutive. C'est l'ancien international Philippe Bozon qui prendra les commandes.

Le bilan du tournoi est de deux victoires (Bélarus, Autriche) et cinq défaites (Russie, Slovaquie, Suède, République tchèque, Suisse). Le maintien est méritoire car les Français étaient privés des deux joueurs de NHL Pierre-Édouard Bellemare et Antoine Roussel, retenus en Amérique du Nord, et devaient faire face à un changement de génération après la retraite du gardien Cristobal Huet et du capitaine Laurent Meunier.

Les Français n'ont pas tremblé pour assurer leur présence au Mondial-2019 en Slovaquie, mais contrairement à l'an passé à Paris, où ils avaient battu la Finlande et la Suisse, ils n'ont jamais inquiété les meilleurs. Contre les quatre qualifiés pour les quarts (Russie, Suède, République tchèque et Suisse), ils n'ont marqué qu'un seul but contre 22 encaissés.

Face aux Helvètes et leur huit joueurs de NHL, le gardien Florian Hardy s'est incliné deux fois dès le premier tiers-temps. Les Bleus, de nouveau privés de Stéphane Da Costa, leur meilleur joueur blessé à un doigt, ont été constamment dominés. Guillaume Leclerc a inscrit leur seul but dans le dernier tiers pour réduire le score à 4-1.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3