En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Hand: Nantes se paie le Barça et conforte sa 2e place

Samedi 02 décembre 2017
Hand: Nantes se paie le Barça et conforte sa 2e place
Le HBC Nantes a battu Barcelone pour la première fois de son histoire (29-25, mi-temps: 16-11), samedi, pour la 10e journée de la Ligue des Champions de Handball, au terme d'un match de très haut niveau de son gardien Cyril Dumoulin. - AFP (afp.com/Archives)

Le HBC Nantes a battu Barcelone pour la première fois de son histoire (29-25, mi-temps: 16-11), samedi, pour la 10e journée de la Ligue des Champions de Handball, au terme d'un match de très haut niveau de son gardien Cyril Dumoulin.

Cette victoire permet à Nantes de conforter sa 2e place dans la poule A, avec trois points d'avance sur son adversaire du soir et sur les Allemands de Rhein-Neckar.

Le début de match était très serré entre deux équipes qui se craignent. La phase d'observation durait 7 minutes, le temps d'atteindre le score de 4-4.

Mais les Nantais, poussés par le bruyant et nombreux public de la salle XXL faisaient le premier break à 8-4 (11e), grâce à une excellente adresse au tir (8/10) et un Cyril Dumoulin des grands soirs dans les cages, avec déjà 5 arrêts.

Au métier, Barcelone, qui a remporté la C1 à neuf reprises déjà, grignotait son retard pour revenir à 10-10 (19e).

Mais le "H" avec quelques contre-attaques bien menées et une défense à nouveau imperméable prenait jusqu'à 6 points d'avance (16-10), juste avant la pause atteinte sur le score de 16 à 11 et un taux de 50% d'arrêt pour Dumoulin, élu homme du match.

L'écart grimpait encore à 7 points au retour des vestiaires (19-12, 37e) avant que le match ne s'équilibre sensiblement au fil des minutes.

Les Blaugranas - qui jouaient en vert clair - ne laissaient plus de buts faciles à leurs hôtes et revenaient à trois longueurs à 5 minutes de la fin (26-23, 55).

L'atmosphère devenait étouffante, mais le HBCN n'est plus un club novice dans les joutes européennes et a réussi à garder ses nerfs jusqu’au bout, à l'image de ce jet de sept mètres transformé à deux minutes de la fin par David Balaguer, l'ailier formé au Barça (28-24).

Déjà qualifié pour les huitièmes de finale avant ce match, Nantes va maintenant avoir quatre rencontres pour essayer de terminer à la meilleure place possible en vue du tour suivant.

Mais avant cela, ils vont devoir rapidement se remobiliser sur le championnat de France où ils ont réalisé un départ médiocre, puisque dès jeudi ils recevront le Paris SG toujours dans la salle XXL pour un match à la saveur européenne.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu