En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Hand: le PSG puissance neuf

Mercredi 23 novembre 2016
Hand: le PSG puissance neuf
Le demi-centre du PSG Nikola Karabatic arme un tir face à Montpellier au stade de Coubertin, le 23 novembre 2016 - MIGUEL MEDINA (AFP)

Trois jours après son exploit à Veszprem en Ligue des champions, le Paris SG a enchaîné une neuvième victoire consécutive en championnat en remportant, mercredi devant Montpellier (31-25), le choc de cette 9e journée du championnat de France de handball.

Visiblement peu perturbés par le procès en appel du match présumé truqué de 2012, les frères Karabatic, Nikola (8 buts) et Luka (5), ont livré une bonne performance face à leur ancienne équipe, qui restait pourtant sur sept succès de rang toutes compétitions confondues.

Mais le héros du jour, côté parisien, se nomme Uwe Gensheimer: avec 6 buts au bout de 30 minutes, l'ailier gauche allemand (9 réalisations au total) a fait feu de tout bois pour propulser le PSG en tête (15-13) à la pause.

Les Parisiens peuvent également remercier un Thierry Omeyer impérial (14 arrêts), de retour après son exclusion contre Nîmes la semaine dernière.

Les Héraultais, même sans leur capitaine Michaël Guigou, forfait après avoir ressenti une douleur aux adducteurs, ont fait bonne figure, à l'image de Théophile Causse (4 buts) ou Mathieu Grébille (5).

Dans les autres rencontres du jour, Chambéry n'a fait qu'une bouchée de Cesson-Rennes (33-22), tandis que Saint-Raphaël s'est imposé à Toulouse (26-24).

De son côté, Dunkerque, vainqueur (35-31) à Aix, a empêché le PAUC de décrocher une troisième victoire de rang et en profite pour s'éloigner un peu plus de la zone rouge.

Enfin, Ivry a décroché à Saran son deuxième nul de la saison (32-32), au terme d'un match tendu où deux joueurs locaux ont vu rouge dans la dernière minute, tandis que Nîmes est allé s'imposer à Créteil (29-25).

La 9e journée se termine jeudi avec un choc des extrêmes entre la lanterne rouge Sélestat et Nantes, 2e derrière le PSG.

Résultats de la 9e journée du Championnat de France de Division 1:

mercredi

Pays d'Aix - Dunkerque 31 - 35

Cesson - Chambéry 22 - 33

Saran - Ivry 32 - 32

Toulouse - Saint-Raphaël 24 - 26

Créteil - Nîmes 25 - 29

Paris SG - Montpellier 31 - 25

jeudi

(20h45) Sélestat - Nantes

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire