En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Hand: le Paris SG en finale avec Nikola Karabatic

Dimanche 15 avril 2018
Hand: le Paris SG en finale avec Nikola Karabatic
Nikola Karabatic s'entraîne avec le PSG avant le match face au Telekom Veszprem en Ligue des champions le 27 novembre 2016 - MIGUEL MEDINA (AFP/Archives)

Le Paris SG, avec Nikola Karabatic de retour, s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France de handball en dominant Chambéry 27 à 24, dimanche en Savoie, et affrontera Nîmes pour le titre, le 5 mai à Bercy.

Karabatic s'était blessé le 22 mars, contre Nîmes justement, en Championnat de France. Sa reprise est une excellente nouvelle pour les Parisiens, à une semaine du match aller des quarts de finale de la Ligue des champions contre les Polonais de Kielce. La star, âgée de 33 ans, n'a marqué qu'un but sur six tirs, mais aura un match de D1 mercredi à Cesson pour retrouver le rythme.

Les Nîmois s'étaient qualifiés samedi en créant la surprise devant leur public face à Montpellier, le leader du Championnat, 32 à 30.

Au Phare, le Paris SG a fait respecter la hiérarchie sans trop souffrir. Il n'a eu qu'un court instant de doute lorsque Chambéry est revenu à un but après un 5-0 (22-21) à un quart d'heure de la fin. Mais Uwe Gensheimer et Nedim Remili, auteurs de quatre buts, comme Luc Abalo et Mikkel Hansen, ont remis leur équipe sur les bons rails.

Les Parisiens essaieront de récupérer la Coupe de France qui leur échappe depuis deux ans. La tâche ne sera pas forcément facile face à Nîmes, l'une des rares équipes qui a réussi à les battre cette saison, en Championnat, à l'automne dernier. Au retour le mois dernier, ils n'avaient gagné que d'un but (30-29) à Coubertin.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire