En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Hand: l'équipe de France sans Leynaud mais avec Dancette contre le Brésil

Lundi 11 septembre 2017
Hand: l'équipe de France sans Leynaud mais avec Dancette contre le Brésil
La Française Blandine Dancette arme un tir face à la Tunisie, lors du tournoi de qualification olympique, le 19 mars 2016 à Metz - JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN (AFP/Archives)

L'ailière droite Blandine Dancette effectuera son retour en équipe de France de handball après plus d'un an d'absence sur blessure, en vue de la double confrontation amicale contre le Brésil les 29 septembre et 1er octobre, selon la liste des joueuses retenues lundi.

Victime d'une rupture du ligament croisé postérieur du genou droit lors des JO-2016, Dancette avait dû être opérée, ce qui lui avait fait manqué toute la saison dernière.

Si la néo-Nantaise âgée de 29 ans (88 sélections) revient dans le groupe, la gardienne titulaire Amandine Leynaud a quant à elle été "laissée au repos pour raisons personnelles", selon le communiqué de la Fédération française de handball (FFHB), sans plus de précisions.

La demi-centre Estelle Nze-Minko, blessée à un genou, ne reviendra pas sur les parquets avant le mois d'octobre, selon la FFHB. Ce sera assez tôt toutefois pour se préparer pour le Mondial-2018 (1er-17 décembre en Allemagne), où les Bleues viseront une troisième médaille d'affilée après l'argent aux JO et le bronze lors de l'Euro-2016.

Opérée de la cheville droite en juillet, la demi-centre Allison Pineau a pour sa part fait une croix sur le Championnat du monde.

Pour ce premier rendez-vous avant le Mondial, le sélectionneur français Olivier Krumbholz a sollicité une néophyte parmi les 19 joueuses retenues: la gardienne de Besançon Catherine Gabriel, 23 ans.

Les deux duels avec les Brésiliennes, championnes du monde en 2013, auront lieu à Brest le 29 septembre (20h00) puis à Tremblay-en-France, en région parisienne, le 1er octobre (15h00).

Les 19 joueuses retenues:

Gardiennes: Laura Glauser (24 ans, Metz), Cléopâtre Darleux (28 ans, Brest), Julie Foggea (27 ans, Erd/HUN), Catherine Gabriel (23 ans, Besançon)

Arrières droite: Camille Ayglon-Saurina (32 ans, Bucarest/ROM), Laura Flippes (22 ans, Metz), Marie-Paule Gnabouyou (29 ans, Siofok/HUN), Alexandra Lacrabère (30 ans, Vardar Skopje/MKD)

Arrières gauche: Claudine Mendy (27 ans, Szekesfehervar/HUN), Tamara Horacek (21 ans, Issy-Paris), Kalidiatou Niakaté (22 ans, Nantes)

Demi-centre: Grâce Zaadi (24 ans, Metz), Gnonsiane Niombla (27 ans, Bucarest/ROM)

Ailières droite: Blandine Dancette (29 ans, Nantes)

Ailières gauche: Siraba Dembélé (31 ans, Rostov/RUS), Manon Houette (25 ans, Metz)

Pivots: Laurisa Landre (31 ans, Metz), Béatrice Edwige (28 ans, Metz), Astrid N'Gouan (26 ans, Brest)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire