En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Hand: Krumbholz prolongé à la tête des Bleues jusqu'à l'Euro-2018

Mercredi 21 septembre 2016
Hand: Krumbholz prolongé à la tête des Bleues jusqu'à l'Euro-2018
Olivier Krumbholz avec l'équipe de France féminine, lors des Jeux de Rio, le 20 août 2016 - FRANCK FIFE (afp/AFP)

Le sélectionneur Olivier Krumbholz poursuit son mandat à la tête de l'équipe de France féminine jusqu'à l'Euro-2018 organisé en France, a annoncé mercredi la Fédération française de handball.

"Sur proposition de Joël Delplanque (président de la FFHB) et Philippe Bana (directeur technique national), le bureau directeur valide la poursuite d'Olivier Krumbholz à la tête de l’équipe de France féminine jusqu'à l'Euro 2018 (en France)", a expliqué la Fédération dans un communiqué.

La prolongation de contrat de l'entraîneur mosellan, 58 ans, ne faisait aucun doute depuis la conquête d'une médaille d'argent historique lors des jeux Olympiques, en août à Rio.

Revenu aux commandes en janvier dernier, Krumbholz devait dans un premier temps accompagner les Bleues jusqu'à la fin de l'olympiade.

Il travaillera désormais avec un nouvel adjoint: Sébastien Gardillou, ex-entraîneur de Nice et Metz en D1 féminine. Ce dernier remplace Eric Baradat qui avait quitté ses fonctions à l'issue de la campagne olympique.

Prochain objectif pour Krumbholz: conquérir une nouvelle médaille lors de l'Euro organisé du 4 au 18 décembre en Suède.

Le sélectionneur retrouvera ses joueuses lors de la première étape de la Golden League, organisée du 6 au 9 octobre au Danemark où les Bleues affronteront le pays hôte, la Russie, championne olympique, et la Norvège.

Pour cette compétition amicale, il a convoqué un groupe de 17 joueuses, dont douze vice-championnes olympiques. La gardienne titulaire Amandine Leynaud, l'arrière Alexandra Lacrabère, l'ailière Blandine Dancette, toutes blessées, manquent à l'appel ainsi que l'ailière Chloé Bulleux.

La gardienne Cléopâtre Darleux, pas retenue pour les Jeux de Rio, effectue son retour au sein du groupe.

La sélection de 17 joueuses:

Gardiennes de but : Laura Glauser, Cléopâtre Darleux, Julie Foggea

Ailière Gauche : Siraba Dembele, Manon Houette

Ailière droite : Marie Prouvensier, Amanda Kolczynski

Pivot : Béatrice Edwige, Laurisa Landre

Arrière gauche : Gnonsiane Niombla Allison Pineau, Tamara Horacek

Demi-centre : Estelle Nze Minko, Grâce Zaadi

Arrière droite : Camille Ayglon-Saurina, Laura Flippes, Marie-Paule Gnabouyou

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire