France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Espagne: la disette se prolonge au Real, la crise s'annonce

Samedi 06 octobre 2018
Espagne: la disette se prolonge au Real, la crise s'annonce
L'attaquant d'Alaves Jonathan Calleri à la lutte avec le milieu du Real Madrid Luka Modric en championnat, le 6 octobre 2018 à Vitoria - ANDER GILLENEA (AFP)

C'est le "Real Mutique"! Muselé puis crucifié par Alavés (1-0), le club madrilène a enchaîné un quatrième match d'affilée sans gagner ni marquer, soit près de sept heures d'inefficacité. Et la crise s'annonce pour l'entraîneur Julen Lopetegui, très fragilisé samedi en Championnat d'Espagne.

Sous la pluie de Vitoria, au Pays basque, le Real a prolongé sa disette lors de la 8e journée de Liga, dominant en vain avant d'être surpris par une tête de Manu Garcia à la dernière minute du temps additionnel (90e+5). Voilà qui étire le mutisme merengue à 6 heures et 49 minutes, la pire série du club depuis 1985!

Au classement, l'épatant Deportivo Alavés (3e, 14 pts) rejoint en tête le FC Barcelone (1er, 14 pts), en déplacement dimanche à Valence, et... le Real Madrid (2e, 14 pts), qui traverse une profonde crise de résultats.

Tous ces ratés dans la finition commencent à devenir très préoccupants pour Lopetegui, qui peine à se couler dans le costume, il est vrai très large, de son prédécesseur Zinédine Zidane, vainqueur des trois dernières éditions de la Ligue des champions.

Après une défaite déjà frustrante (1-0), mardi en C1 face au CSKA Moscou, la presse madrilène s'inquiète ouvertement de la pénurie de buts du Real. Samedi matin, le quotidien sportif Marca parlait d'"alarme" et ce quatrième match officiel sans succès a mis en évidence les carences du Real post-Cristiano Ronaldo.

- Bale encore blessé ! -

Face à une équipe basque bien regroupée, les Madrilènes ont manqué de percussion en l'absence de plusieurs joueurs-clés (Isco, Marcelo, Carvajal...). Mis à part un tir rasant de Dani Ceballos (5e) détourné par le gardien ou une tête piquée de Karim Benzema sortie par un défenseur (9e), le Real n'a pas été très inquiétant en première période, avec un manque criant de vitesse et une domination stérile.

Au point qu'à la pause, Lopetegui n'a eu d'autre choix que de faire sortir son avant-centre Karim Benzema, muet pour un septième match de suite, pour lancer l'ancien Lyonnais Mariano. Ce dernier a été légèrement plus remuant, signant une série de crochets sans pouvoir armer (49e) ou tentant de reprendre un bon centre de Gareth Bale (59e). Mais sans plus de réussite.

Bref, le Real semble payer l'absence d'un buteur attitré, trois mois après le départ de Ronaldo à la Juventus Turin.

Même le meneur de jeu Luka Modric, élu meilleur joueur de l'année par l'UEFA puis par la Fifa et candidat au Ballon d'Or, a été décevant. En manque de rythme après sa finale perdue au Mondial-2018 et des vacances écourtées, le Croate a même raté un contrôle facile (62e)...

Quant à Bale, de retour après une alerte musculaire, il a expédié un coup franc dans le mur (28e), un tir dans les nuages (69e) et un autre coup franc dans les bras du gardien (79e). Et il est à nouveau sorti sur blessure à la 80e minute!

Dans ce scénario frustrant, le Deportivo Alavés a fini par réussir le hold-up: si Raphaël Varane a dégagé un ballon brûlant sur sa ligne (27e), il s'est troué sur le dernier corner de la partie et Manu Garcia, à bout portant, a enfoncé le Real dans la crise.

Et Lopetegui risque d'être très critiqué pendant la trêve internationale, à seulement trois semaines du clasico de Liga face au FC Barcelone...

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire