En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Dopage Rugby à XIII: l'Anglais Hardaker écarté après un contrôle positif

Lundi 09 octobre 2017
Dopage Rugby à XIII: l'Anglais Hardaker écarté après un contrôle positif
La star du rugby à XIII Zak Hardaker, contrôlé positif, est provisoirement suspendu et ne pourra donc disputer lle Mondial-2017 avec l'Angleterre - PASCAL GUYOT (AFP/Archives)

La star du rugby à XIII Zak Hardaker, qui a récemment subi un contrôle antidopage positif, a été provisoirement suspendu et ne pourra donc disputer la Coupe du monde 2017 avec l'Angleterre, a annoncé lundi Rugby Football League, l'instance anglaise qui régit le rugby à XIII.

"Rugby Football League confirme que Zak Hardaker est provisoirement suspendu de toutes compétitions après s'être vu notifié par l'agence britannique antidopage son contrôle positif à une substance interdite dans la foulée d'un match entre Castleford et Leeds le 8 septembre", a déclaré un porte-parole de l'instance.

S'il est reconnu coupable, Hardaker encourt jusqu'à deux ans de suspension. L'arrière de 25 ans, suspendu ce week-end par Castleford pour la finale du championnat contre Leeds, aurait consommé de la cocaïne de façon récréative et il s'est depuis excusé pour cette "énorme erreur de jugement".

"Ce grand club m'a donné ma chance avant ce qui a été l'une des plus importantes semaines de son histoire et j'ai laissé tomber tout le monde au club, a reconnu Hardaker. Pour cela, je présente mes excuses les plus sincères. Je tiens également à être clair, je n'ai jamais pris une quelconque substance avec l'intention d'améliorer mes performances".

Ce n'est pas la première fois que le joueur défraie la chronique. En 2013, il avait déjà été exclu de la sélection pour une infraction au règlement disciplinaire. En 2014, il avait été suspendu cinq matches pour des insultes homophobes à l'égard d'un arbitre, et en 2015, après avoir été détenu et interrogé dans le cadre d'une agression, il avait été sommé de verser une compensation et de s'excuser auprès de la victime.

La Coupe du monde 2017 de rugby à XIII a lieu en Australie, Nouvelle-Zélande et Papouasie Nouvelle-Guinée et commence le 27 octobre.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire