En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Dakar: victoire d'Adrien van Beveren sur sa Yamaha, Sunderland abandonne

Mardi 09 janvier 2018
Dakar: victoire d'Adrien van Beveren sur sa Yamaha, Sunderland abandonne
Le Français Adrien Van Beveren (Yamaha) lors du Dakar le 7 janvier 2018 - FRANCK FIFE (AFP)

Le Français Adrien Van Beveren (Yamaha) a remporté mardi la 4e spéciale du Dakar-2018, une boucle autour de San Juan de Marcona au Pérou, alors que le tenant du titre britannique Sam Sunderland (KTM) a abandonné, touché aux lombaires.

Le Nordiste, qui ambitionne de remporter l'épreuve, a bouclé les 330 km de spéciale sablonneuse en 2 heures 34 minutes 21 secondes, devant son compatriote et coéquipier Xavier de Soultrait (à 5 min 01), et l'Autrichien de KTM Matthias Walkner (à 7 min 10).

Selon le classement général provisoire, Van Beveren, qui avait jusque-là accroché deux deuxièmes places depuis le départ de Lima samedi, prend les commandes avec 1 min 55 sec d'avance sur le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna).

Van Beveren et De Soultrait sont arrivés ensemble (De Soultrait était parti cinq minutes avant Van Beveren), visiblement très heureux de leur performance, après avoir roulé une bonne partie de l'étape ensemble.

"C'était vraiment cool. Le Dakar est très très loin d'être terminé mais ça fait quand même plaisir de gagner une spéciale, surtout de cette manière-là", a réagi "VBA".

"C'est vraiment génial de rouler ensemble. Rouler avec son coéquipier, ce n'est pas pareil qu'avec un concurrent. On est bienveillant l'un envers l'autre", a déclaré de son côté "XDS". "Il y avait beaucoup de navigation et de poussière, on aurait pu perdre beaucoup."

Le Britannique Sam Sunderland peut en témoigner. Premier Anglais à avoir remporté le Dakar sur deux roues en 2017, le pilote KTM, alors en tête du classement général, a abandonné. Il souffre "des lombaires avec une grosse compression à la réception d'un saut", selon l'organisation.

Il a été évacué vers le bivouac.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire