En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Cyclisme: Philippe Gilbert forfait pour les deux "Ardennaises"

Lundi 17 avril 2017
Cyclisme: Philippe Gilbert forfait pour les deux "Ardennaises"
Le coureur de la Quick Step Philippe Gilbert vainqueur de la classique Amstel Gold Race, le 16 avril 2017 à Berg en Terblijt - Bas Czerwinski (ANP/AFP)

Le Belge Philippe Gilbert a déclaré forfait pour les deux prochaines classiques ardennaises, la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège, suite à sa chute dans l'Amstel Gold Race qu'il a pourtant remportée dimanche.

Son équipe Quick-Step a annoncé lundi que le champion de Belgique souffre d'une déchirure mineure au niveau du rein droit qui nécessite "une semaine de récupération complète".

Gilbert, vainqueur au début du mois du Tour des Flandres, doit donc renoncer à la Flèche Wallonne, mercredi, et surtout à Liège-Bastogne-Liège dimanche, la "Doyenne" des classiques qu'il ambitionnait de remporter pour la deuxième fois, six ans après son unique victoire.

"Quand je suis tombé, j'ai ressenti la douleur mais, une fois sur le vélo, elle a disparu en course. Malheureusement, après l'arrivée, j'ai eu de nouveau mal au bas du dos et, avec le médecin de l'équipe, je suis allé à l'hôpital pour un check-up", a expliqué le Wallon qui doit rester en observation à l'hôpital pendant 24 heures.

"Heureusement, il n'y a rien de grave et si tout va bien, je vais reprendre l'entraînement dans une semaine", a ajouté Gilbert, qui a dressé aussi le bilan de sa campagne de classiques printanières.

- D'autres bons résultats -

"C'est l'une de mes plus belles années et, quand je regarde mes résultats, je suis très heureux. Etre compétitif à la fois sur les classiques pavées et les ardennaises, aider l'équipe à être la meilleur au monde, m'apportent beaucoup de satisfactions", a estimé Gilbert, passé à l'intersaison de BMC à Quick-Step.

"C'est triste que je ne puisse pas être là pour les courses à venir cette semaine, parce que j'étais en très bonne forme. Mais notre équipe est forte et je suis sûr que d'autres bons résultats vont suivre", a conclu le champion de Belgique.

Dans les deux prochaines classiques ardennaises, sa formation sera également privée du jeune français Julian Alaphilippe (24 ans), qui a terminé à trois reprises sur le podium (2e de la Flèche Wallonne 2015 et 2016, 2e de Liège-Bastogne-Liège 2015), à chaque fois derrière l'Espagnol Alejandro Valverde. L'Irlandais Dan Martin, vainqueur de la "Doyenne" en 2013, sera en revanche présent.

Gilbert, 34 ans, s'est imposé comme le spécialiste contemporain, avec Valverde, des classiques vallonnées des Ardennes si l'on rattache l'Amstel Gold Race, qui se dispute tout près de la frontière belgo-néerlandaise, à ses cousines aînées belges.

Le champion du monde 2012, qui est né dans la province de Liège et a grandi au pied de la côte de la Redoute (l'une des montées historiques de Liège-Bastogne-Liège), compte quatre victoires dans l'Amstel Gold Race, à une unité du record du Néerlandais Jan Raas. Il s'est imposé une fois dans la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège, lors de son année triomphale en 2011.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire