En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Coupe Davis: Patrick Mouratoglou "à la disposition" de l'équipe de France

Jeudi 08 février 2018
Coupe Davis: Patrick Mouratoglou "à la disposition" de l'équipe de France
Patrick Mouratoglou, entraîneur de Serena Williams, suit le match de sa protégée face à la Suissesse Amra Sadikovic à Wimbledon, le 28 juin 2016 - GLYN KIRK (AFP/Archives)

L'entraîneur Patrick Mouratoglou est "à la disposition" de l'équipe de France de Coupe Davis dont le capitaine Yannick Noah ne prolongera pas son mandat l'an prochain, a-t-il affirmé auprès de l'AFP jeudi.

"Je suis à la disposition de l'équipe de France si les joueurs pensent que je peux être l'homme de la situation", a dit le coach de Serena Williams, en répondant à une question sur le sujet.

"Je ne veux pas engager de campagne de séduction car je pense que ce serait une mauvaise manière de débuter ce type de collaboration", a ajouté l'entraîneur de 47 ans, à la tête d'une académie de tennis située près de Nice.

Ce n'est pas la première fois que Patrick Mouratoglou, qui a noué une collaboration fructueuse en 2012 avec Serena Williams (10 titres majeurs en moins de cinq ans), s'intéresse aux Bleus.

En 2015, après le retour de Noah aux commandes, il avait évoqué l'équipe de France comme l'une des "deux choses" susceptibles de l'intéresser lorsque Serena Williams aura mis un terme à sa carrière.

"Il y a deux choses qui me séduiraient énormément, explique Mouratoglou. La première, ce serait d'essayer de faire avec un homme ce que j'ai fait sur le circuit féminin (...) L'autre chose, ce serait d'avoir un rôle important en Coupe Davis. Cela me plairait autant. Peut-être même plus", avait-il affirmé sur Eurosport.fr, le site internet de la chaîne où il est consultant.

Deux anciens joueurs français, Sébastien Grosjean et Fabrice Santoro, se sont pour l'instant dit intéressés par le capitanat de l'équipe de France en 2019. Les noms de Cédric Pioline, actuel capitaine-adjoint, et de l'ex-N.1 mondiale Amélie Mauresmo circulent également.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire