France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Corée du Nord: le CIO déplore le refus de l'ONU d'envoyer du matériel sportif

Jeudi 09 août 2018
Corée du Nord: le CIO déplore le refus de l'ONU d'envoyer du matériel sportif
Le CIO regrette la décision de l'ONU de refuser l'envoi de matériel sportif en Corée du Nord pour aider ses athlètes à se préparer pour les prochains JO - FABRICE COFFRINI (AFP/Archives)

Le Comité international olympique (CIO) a indiqué jeudi "regretter" la décision de l'ONU de refuser l'envoi de matériel sportif en Corée du Nord pour aider ses athlètes à se préparer pour les prochains Jeux olympiques.

"Le CIO a pris note avec regret de la décision du Comité des sanctions du conseil de sécurité de l'ONU de ne pas accorder d'exemption sur le matériel sportif destiné aux athlètes nord-coréens", a réagi l'instance dans un communiqué.

Cette décision prise mercredi "rend plus difficile la mission du CIO de réunir des athlètes du monde entier pour promouvoir la compréhension mutuelle et l'amitié sans considération de la situation politique ou de toute différence", a réagi Thomas Bach, président du CIO, cité dans le communiqué.

Cette décision "est d'autant plus décevante que l'exemption demandée sur du matériel sportif ne concernait qu'un nombre limité d'athlètes", a ajouté M. Bach.

Le CIO continuera néanmoins à "oeuvrer à la paix et à la réconciliation dans la péninsule coréenne" et contribuera ainsi au déplacement d'une équipe nord-coréenne forte de 300 sportifs aux prochains Jeux asiatiques à Jakarta (18 août-2 septembre).

Certains de ces sportifs nord-coréens "formeront des équipes unifiées avec des sportifs sud-coréens dans certains sports", en basket, en canoë et en aviron, a ajouté M. Bach.

Le CIO avait exhorté fin juillet l'ONU à autoriser l'envoi de matériel sportif en Corée du Nord bien que le pays soit sous le coup de sanctions. Les Etats-Unis avaient indiqué dans le même temps qu'ils s'étaient "opposés à ce transfert" d'équipements.

La Corée du Nord est soumise à une série de sanctions de l'ONU en représailles à ses programmes d'armement nucléaire et conventionnels jugés menaçants pour la planète. A ce titre, l'exportation de produits luxueux vers Pyongyang est interdite et des équipements sportifs pourraient entrer dans ce cadre.

La Corée du Nord a envoyé en février des athlètes participer aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud, une démarche qui avait ouvert la voie à une atténuation de la crise entre Pyongyang et la communauté internationale.

Les prochains Jeux olympiques d'été doivent se dérouler au Japon en 2020, tandis que la Chine accueillera les prochaines compétitions olympiques d'hiver en 2022.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire