En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Basket: première pour Koursk et Ciak lors de l'Euroligue dames

Dimanche 16 avril 2017
Basket: première pour Koursk et Ciak lors de l'Euroligue dames
La Française Helena Ciak tente un lancer franc face à la Turquie lors du tournoi olympique de basket féminin à Rio, le 6 août 2016 - JAVIER SORIANO (AFP/Archives)

Koursk et l'internationale française Helena Ciak ont remporté pour la première fois l'Euroligue de basket dames en battant Fenerbahçe (77-63), le club de Sandrine Gruda, en finale dimanche à Ekaterinbourg (Russie).

L'intérieure de Koursk a remporté un combat fratricide contre sa partenaire des Bleues, privée d'une deuxième couronne européenne.

Gruda avait remporté le trophée en 2013 sous les couleurs de son ex-équipe Ekaterinbourg mais elle était absente sur blessure l'an passé lors du Final Four où l'ogre de l'Oural avait remis la main sur le titre.

Gruda n'a pas vraiment pesé dans ce match, totalisant cinq points et 1 rebond en 15 minutes. Ciak a quant à elle compilé 5 points, 4 rebonds et 2 passes décisives en 25 minutes.

Koursk aura réussi la prouesse de rester invaincu tout au long de la compétition. Pour le "Fener", jamais titré, il s'agit du troisième échec en finale après ceux de 2013 et 2014.

Le Dinamo Koursk a pu compter surtout sur l'Américaine Angel McCoughtry, meilleure marqueuse du match (20 points), et qui remporte pour la première fois la C1.

Elle a été bien épaulée par sa compatriote Nnemkadi Ogwumike, qui a réalisé un double-double (19 points, 10 rebonds). L'Américano-Russe Epiphanny Prince a été précieuse aussi avec 18 points, 7 passes décisives et 4 interceptions.

Koursk a compté jusque 18 points d'avance mais le "Fener" est revenu à deux longueurs au début du dernier acte (62-60). McCoughtry et ses partenaires ont su trouver les ressources pour se mettre à l'abri en inscrivant quinze points d'affilée.

Plus tôt, Ekaterinbourg, le tenant du titre battu en demie par Fenerbahçe, a pris la troisième place en dominant Prague (68-63).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire