France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Mondial-2018: un photographe de l'AFP enseveli sous la célébration des Croates

Jeudi 12 juillet 2018
Mondial-2018: un photographe de l'AFP enseveli sous la célébration des Croates
Mario Mandzukic (g), buteur pour la Croatie face aux Anglais au Mondial, réconforte le photographe de l'AFP retrouvé enseveli sous les joueurs croates, le 11 juillet 2018 à Moscou - Mladen ANTONOV (AFP)

"A un moment, ils se sont rendus compte que j'étais en dessous": un photographe de l'AFP s'est retrouvé enseveli sous les joueurs croates en pleine célébration du but de la victoire inscrit par Mario Mandzukic, en demi-finale de la Coupe du monde, face à l'Angleterre (2-1 a.p.) mercredi à Moscou.

On joue la 109e minute, et Mandzukic vient de marquer le but libérateur pour la Croatie, avant de se diriger vers un coin du terrain pour partager sa joie avec ses coéquipiers.

"J'étais en train de changer d'objectif alors que les joueurs s'approchaient de moi", raconte Yuri Cortez, qui se trouvait juste à côté des panneaux publicitaires, à l'un des emplacements prévus pour les photographes.

"Ils ont continué à s'approcher et ils me sont tombés dessus. C'était un moment de folie, ils étaient très heureux. Et à un moment, ils se sont rendus compte que j'étais en dessous !", rigole Cortez.

Habituellement en poste au bureau de l'AFP à Mexico, il a gardé ses réflexes sous la montagne de joueurs et appuyé sur le bouton, tirant des clichés très proches de la jubilation croate.

Fin de l'histoire: "Ils m'ont demandé comment j'allais. Un a récupéré mes objectifs et un autre (le défenseur Domagoj Vida) m'a fait une bise".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire