En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

La Chine porte "une lourde responsabilité" dans la mort "prématurée" de Liu Xiaobo, pour le comité Nobel

Jeudi 13 juillet 2017
La Chine porte "une lourde responsabilité" dans la mort "prématurée" de Liu Xiaobo, pour le comité Nobel
Un militant brandit une photographie du dissident chinois et Prix Nobel de la Paix Liu Xiaobo, le 29 juin 2017 à Hong Kong - Anthony WALLACE (AFP/Archives)

La Chine porte "une lourde responsabilité" dans la mort "prématurée" de Liu Xiaobo en le privant de soins médicaux adaptés, a estimé jeudi le comité Nobel norvégien, qui avait attribué le Nobel de la paix au dissident en 2010.

"Nous trouvons profondément perturbant que Liu Xiaobo n'ait pas été transféré dans un établissement où il aurait pu recevoir un traitement médical adéquat avant que sa maladie n'entre en phase terminale", a dit la présidente du comité, Berit Reiss-Andersen.

"Le gouvernement chinois porte une lourde responsabilité pour sa mort prématurée", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Le comité Nobel avait attribué la prestigieuse récompense à l'ancienne figure de proue du mouvement démocratique de la place Tiananmen en 1989 pour "son long combat non-violent pour les droits humains fondamentaux en Chine".

Emprisonné dans son pays, Liu Xiaobo n'avait pu aller chercher le prix et son fauteuil, lors de la cérémonie à Oslo, était alors resté vide. Il est mort jeudi d'un cancer du foie.

"Nous devons maintenant nous habituer au fait que ce fauteuil restera vide à jamais. En même temps, nous sommes profondément convaincus que Liu Xiaobo restera un symbole pour tous ceux qui luttent pour la liberté, la démocratie et un monde meilleur", a noté Mme Reiss-Andersen.

"Liu Xiaobo était un représentant d'idées qui résonnent auprès de millions de personnes à travers le monde, même en Chine. Ces idées ne peuvent être emprisonnées et ne mourront jamais", a-t-elle précisé.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire