En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

JO-2024: Los Angeles veut créer "de nouveaux Jeux pour une nouvelle ère", déclare Wasserman

Mardi 11 juillet 2017
JO-2024: Los Angeles veut créer "de nouveaux Jeux pour une nouvelle ère", déclare Wasserman
L'Américain Casey Wasserman (d), président du comité de candidature de Los Angeles aux JO-2024, lors de la visite du Musée olympique à Lausanne, le 10 juillet 2017 - Fabrice COFFRINI (AFP)

Los Angeles, candidate à l'organisation des JO-2024, veut "créer de nouveaux Jeux pour une nouvelle ère", a déclaré Casey Wasserman, président du comité de candidature devant les membres du CIO réunis mardi à Lausanne.

La candidature de Los Angeles "n'est pas une question d'argent, d'ego, de fierté de l'Amérique, ou même de gagner ou de perdre", a déclaré M. Wasserman.

"Il s'agit de servir le mouvement olympique bien au-delà de 2024 (...) pour créer de nouveaux Jeux pour une nouvelle ère", a-t-il ajouté, semblant de nouveau ouvrir la porte à une organisation des JO-2028.

Los Angeles a disposé mardi matin de 45 minutes pour présenter son projet devant la petite centaine de membres du CIO réunis à Lausanne.

Paris, emmenée par le président de la République Emmanuel Macron, devait ensuite commencer sa présentation à 10h30.

M. Macron qui doit s'exprimer pendant 5 minutes sera l'un des sept intervenants français.

Le directeur général de la candidature californienne, Gene Sykes, a lui insisté sur le projet "sans risque" de LA.

"Aux Etats-Unis, nous avons toujours organisé des jeux Olympiques basés sur le modèle d'une entreprise privée, et non sur un modèle gouvernemental. Notre système privé signifie moins de risques pour nous et pour le mouvement olympique dans son ensemble car notre Comité d'organisation sera indépendant", a souligné M. Sykes.

A l'issue des deux présentations qui se termineront peu avant 12h00, les membres du CIO réunis dans l'après-midi en session extraordinaire devraient adopter le principe d'une attribution simultanée des JO-2024 et 2028 en septembre à Lima. Ceci garantira à Los Angeles et à Paris d'obtenir soit l'édition 2024 soit la suivante.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire