En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Côte d'Ivoire: tirs dans le plus grand camp militaire d'Abidjan

Vendredi 13 janvier 2017
Côte d'Ivoire: tirs dans le plus grand camp militaire d'Abidjan
Des soldats mutins dans une rue de Bouaké, le 13 janvier 2017 - SIA KAMBOU (AFP)

Des coups de feu ont été tirés dans la caserne d'Akouedo, le plus grand camp militaire d'Abidjan, selon plusieurs témoins, alors que les négociations entre soldats mutins et le ministre de la Défense se poursuivaient à Bouaké, la deuxième ville de Côte d'Ivoire.

"Il y a eu des tirs, des rafales qui proviennent de la caserne. Ca s'arrête et ca repart aussitôt", a affirmé à l'AFP Mathilde Kouadio, une professeure résidant dans le quartier alors que d'autres témoins ont aussi assuré, sous couvert de l'anonymat, avoir entendu des coups de feu.

La semaine dernière lors de la mutinerie des militaires réclamant des améliorations de leurs conditions, qui avait commencé à Bouaké, des soldats avaient tiré en l'air dans plusieurs casernes d'Abidjan dont celle d'Akouedo pour marquer leur solidarité avec les mutins. Il n'y avait pas eu de victimes.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire