En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Ambassade américaine à Jérusalem: 41 Palestiniens tués à Gaza par des tirs israéliens

Lundi 14 mai 2018
Ambassade américaine à Jérusalem: 41 Palestiniens tués à Gaza par des tirs israéliens
Des Palestiniens manifestent près de la frontière israélienne à Gaza, le 14 mai 2018 - JACK GUEZ (AFP)

Au moins 41 Palestiniens ont été tués lundi dans la bande de Gaza par des soldats israéliens près de la frontière, où des dizaines de milliers de personnes manifestent contre le transfert à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël, selon le dernier bilan.

Ces 41 décès, annoncés par le ministère de la Santé dans l'enclave, portent à 95 le nombre de Palestiniens tués dans la bande de Gaza depuis le début d'un mouvement de protestation massif le 30 mars.

Ils font aussi de cette journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis la guerre de 2014 dans l'enclave sous blocus.

La bande de Gaza est le théâtre de heurts depuis la fin de la matinée, les Palestiniens manifestants contre l'inauguration de l'ambassade américaine, qui s'est déroulée lundi après-midi dans la Ville sainte.

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman avait prévenu que l'armée emploierait "tous les moyens" pour empêcher les Palestiniens de s'en prendre à la barrière frontalière, aux soldats ou aux civils israéliens riverains du territoire palestinien.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire