En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Tempête: 35.000 foyers toujours privés d'électricité

Samedi 14 janvier 2017
Tempête: 35.000 foyers toujours privés d'électricité
Un technicien répare une ligne électrique le 13 janvier 2017 à Tregung dans l'ouest de la France - FRED TANNEAU (AFP)

Environ 35.000 foyers restaient privés d'électricité samedi matin dans plusieurs régions du nord de la France après la tempête qui a traversé le pays jeudi soir et vendredi matin, a informé le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis.

La Normandie et la Picardie restaient les régions les plus touchées, avec, pour chacune, 16.000 foyers encore sans électricité. En Champagne-Ardennes, c'était le cas aussi de 500 foyers, de 400 dans le Nord-Pas-de-Calais, ainsi qu'en Lorraine.

Le courant a été rétabli dans les autres régions, selon Enedis.

Les équipes techniques étaient concentrées samedi matin sur la Normandie et la Picardie.

Au plus fort de la tempête, dans la nuit de jeudi à vendredi, plus de 330.000 foyers ont été privés d'électricité. 90% "ont été réalimentés en moins de 24h par les équipes d'Enedis", a précisé le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité. Environ 3.500 techniciens, avec l'aide d'entreprises partenaires, sont mobilisés dans les régions touchées.

Par ailleurs, dix départements de l'Est de la France étaient toujours samedi matin en état d'alerte en raison de chutes de neige et de risques liés au verglas, selon Météo France dans son bulletin de 06H00.

Au lendemain d'une "forte tempête hivernale", qui a fait un mort dans le Sud-Est, l'alerte orange concernait dix départements: Ardennes, Côte-d'Or, Doubs, Jura, Haute-Marne, Meuse, Haute-Saône, Territoire-de-Belfort, Ain et Isère.

Météo France jugeait samedi matin les chutes de neige "globalement conformes aux prévisions". Elles devraient se poursuivre jusqu'à la fin de matinée avec des chutes pouvant atteindre "10 à 15 cm sur les plateaux" et "localement 40 cm en montagne au-dessus de 800 à 1.000 m".

Le passage de la tempête baptisée Egon a fait vendredi un mort à Saint-Jeannet (Alpes-Maritimes), une femme victime de la chute d'un arbre.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire