En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Soupçons de corruption: le DG du groupe Bolloré et un dirigeant d'Havas également en garde à vue

Mardi 24 avril 2018
Soupçons de corruption: le DG du groupe Bolloré et un dirigeant d'Havas également en garde à vue
Le directeur général du groupe Bolloré, Gilles Alix, le 13 septembre 2013 à Paris - ERIC PIERMONT (AFP)

Le directeur général du groupe Bolloré, Gilles Alix, et le responsable du pôle international de Havas, Jean-Philippe Dorent, ont également été placés en garde à vue mardi à Nanterre aux côtés de leur patron Vincent Bolloré, a appris l'AFP de source judiciaire, confirmant une information du Monde.

Tous trois sont interrogés par la police anticorruption dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à Paris qui vise à déterminer si le groupe Bolloré a utilisé ses activités de conseil politique pour obtenir la gestion des ports de Lomé, au Togo, et de Conakry, en Guinée, en 2010-2011.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire