En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Présidentielle: Fillon "ira jusqu'au bout" dit son porte-parole

Vendredi 17 février 2017
Présidentielle: Fillon "ira jusqu'au bout" dit son porte-parole
François Fillon en meeting le 15 février 2017 à Compiegne - FRANCOIS NASCIMBENI (AFP)

François Fillon "ira jusqu'au bout" de l'élection présidentielle malgré l'enquête en cours sur les emplois présumés fictifs dont a bénéficié sa famille, a affirmé vendredi son porte-parole Thierry Solère sur LCI.

"François Fillon est candidat et il ira jusqu'au bout de cette élection", a déclaré le député LR des Hauts-de-Seine.

Le Parquet national financier "a dit hier que l'enquête, continuait, donc il n'y a pas aujourd'hui de nouveauté sur ce registre-là", a-t-il ajouté, interrogé sur l'engagement pris par le candidat de la droite devant les Français, au début de l'affaire, de renoncer à la présidentielle s'il était mis en examen.

Le parquet a écarté jeudi "en l'état" un classement sans suite de l'enquête sur le "Penelopegate", une annonce que l'ancien Premier ministre a balayée d'un revers de main, excluant désormais l'hypothèse d'un retrait en cas de mise en examen.

"C'est trop tard maintenant. Mon retrait poserait un problème démocratique majeur. La locomotive est lancée, rien ne peut l'arrêter, j'irai jusqu'au bout", a-t-il confié en petit comité.

"Il y a un temps judiciaire et il y a un temps politique", a ajouté Thierry Solère, assurant que la droite est à présent "rassemblée" pour faire campagne derrière François Fillon.

"L'ensemble des candidats à la primaire, de Nicolas Sarkozy à Alain Juppé, Bruno Lemaire et Nathalie Kosciusko-Morizet, l'ensemble des grands responsables de notre famille politique sont aujourd'hui mobilisés, parce qu'il nous reste 67 jours pour convaincre de la pertinence du projet de François Fillon", a-t-il assuré.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

MONSIEUR GUYANE 17.02.2017
Des sous sans scrupules

Commençant à cerner le personnage sans envergure, on n'est pas surpris, imaginant le pactole qui l'attend si il passe les 5%, et même si il arrive à plus de 10% il touchera encore plus, avec de l'argent public, comme d'habitude... Quitte à faire perdre tous ceux qui le suivent, il s'en fout seul comptent ses propres intérêts...

Répondre Signaler au modérateur
xxl 17.02.2017
REMBOURSEZ !

: une vigile licenciée pour avoir accepté 3 sandwichs périmés

Répondre Signaler au modérateur