France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Orages: 23 départements placés sous vigilance orange

Dimanche 10 juin 2018
Orages: 23 départements placés sous vigilance orange
Orage à Nice le lundi 4 juin 2018 - VALERY HACHE (AFP)

Météo-France a placé dimanche matin 23 départements de la région parisienne et du centre jusqu'au Sud-Ouest sous vigilance orange en raison d'un "risque fort de phénomène violent" concernant les orages.

Les départements concernés sont l'Aveyron, le Cher, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne, l'Eure-et-Loir, l'Indre, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret, le Lot, le Lot-et-Garonne, Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, la Seine-et-Marne, les Yvelines, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Haute-Vienne, l'Essonne et le Val-d'Oise, détaille Météo-France dans son bulletin.

L'alerte est valable à compter de 16H00 et jusqu'au mardi 12 juin à minuit.

"Des pluies parfois orageuses concernent la région Centre et les Pyrénées", indique Météo-France, même si ces orages sont pour l'instant "de faible activité".

"En fin d'après-midi, la situation va devenir à nouveau fortement orageuse", poursuit le service de météorologie. "Les orages les plus violents sont attendus sur le Bassin parisien, le Limousin, l'ouest de l'Aquitaine et le sud du Massif central" et pourront être accompagnés de "violentes rafales de vent, de grêle et de très fortes pluies", selon le bulletin.

L'Hexagone a déjà été balayé samedi par de violents orages, par exemple en Bretagne, où les pompiers sont intervenus à de très nombreuses reprises, ou encore en Moselle. Le trafic était perturbé à Metz, où la gare a été partiellement inondée. Une clinique de la commune de Saint-Avold a dû être évacuée samedi en raison d'une montée des eaux au rez-de-chaussée et d'une coupure d'électricité.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire