France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le palace flottant Celebrity Edge quitte Saint-Nazaire pour les Etats-Unis

Dimanche 04 novembre 2018
Le palace flottant Celebrity Edge quitte Saint-Nazaire pour les Etats-Unis
Le palace flottant Celebrity Edge quitte le port de Saint-Nazaire pour rallier les Etats-Unis, le 4 novembre 2018 - SEBASTIEN SALOM GOMIS (AFP)

Enfilades de suites, restaurants chics et jacuzzis: le Celebrity Edge, dernier né des Chantiers de l'Atlantique construit à la pointe du luxe pour l'armateur américain Royal Caribbean Cruise Ltd (RCCL), a quitté dimanche le port de Saint-Nazaire pour rallier les Etats-Unis, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Vous devriez être très fiers qu'il ait été construit ici", s'est exclamée la présidente de Celebrity Cruises Lisa Lutoff-Perlo, à propos du géant de 306 m de long par 39 m de large, capable d'accueillir 2.900 passagers et 1.320 membres d'équipage.

Le Celebrity Edge a quitté son port vers 15h00 devant une centaine de curieux.

Moins grand que le recordman des paquebots de croisière, le Symphony of the seas (363 m de long pour 66 m de large) livré à RCCL en mars, le Celebrity Edge se distingue par son luxe.

"Douze pour cent des cabines sont des suites", a souligné Mme Lutoff-Perlo en présentant les plus luxueuses d'entre elles: les immenses "Iconic suites" avec vue imprenable à l'avant du bateau ou encore les duplex "Edge Villa" qui comprennent un jacuzzi privatif donnant sur la mer.

Après une traversée de l'Atlantique de neuf jours jusqu'à Fort Lauderdale en Floride, les premiers passagers pourront profiter de ces fastes dès début décembre lors des premières croisières dans les Caraïbes. Au printemps 2019, le paquebot reviendra en Europe pour un séjour méditerranéen avec des arrêts à Rome et Barcelone.

"La France est un pays d'ingénieurs, c'est connu dans le monde, cette capacité à mettre ensemble rapidement les nouvelles technologies", a remarqué le directeur des Chantiers de l'Atlantique, Laurent Castaing, estimant que la capacité d'innovation avait été déterminante dans l'obtention du contrat il y a quatre ans.

La nouveauté phare est le "Magic Carpet", une plateforme que l'on peut déplacer sur le flanc du navire pour venir agrandir l'espace entourant la piscine ou y servir un repas au-dessus de l'eau, en fonction du niveau choisi. Inédites également, de larges baies vitrées en cabine que l'on peut ouvrir à mi-hauteur.

Le prix d'un tel navire est estimé "entre 700 et 800 millions d'euros", a indiqué M. Castaing qui doit livrer à Celebrity Cruises un prochain paquebot, le Celebrity Apex, en mars 2020.

"Saint-Nazaire est probablement l'endroit du monde où l'on construit le plus de navires de croisière en ce moment", a-t-il ajouté.

Le 4 décembre, le Celebrity Edge sera baptisé par la marraine Malala Yousafzai, prix Nobel de la paix, a indiqué Mme Lutoff-Perlo expliquant que l'égalité hommes-femmes était une priorité pour son groupe.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire