En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Coupe de France: Lyon dynamite Montpellier

Dimanche 08 janvier 2017
Coupe de France: Lyon dynamite Montpellier
La joie des Lyonnais Alexandre Lacazette et Nabil Fekir après un but contre Montpellier, le 8 janvier 2017 au Parc OL - PHILIPPE DESMAZES (AFP)

Deux buts en neuf minutes, 3-0 à la mi-temps: Lyon, sous l'impulsion de Lacazette et Fekir, s'est qualifié en fanfare en 16e de finale de la Coupe de France, après sa victoire dimanche au Parc OL contre Montpellier (5-0).

De quoi donner confiance à l'OL qui ira maintenant affronter Marseille au stade Vélodrome, le 31 janvier ou le 1er février.

Dans un Parc OL qui fêtait le premier anniversaire de son inauguration mais qui sonnait bien creux avec seulement 10.000 spectateurs dans une enceinte pouvant en accueillir 59.000, l'équipe de Bruno Genesio a confirmé sa bonne fin d'année 2016.

Lyon, 4e en championnat, est effectivement invaincu dans le temps réglementaire depuis sa courte défaite contre le Paris Saint-Germain (1-2) le 27 novembre. Seul Guingamp, en Coupe de la Ligue le 14 décembre, a réussi à faire dévier les Lyonnais de leur route. Et encore, aux tirs au but (2-2, 4-3 t.a.b.)...

Face au 11e en L1, totalement inoffensif au point de concéder sa cinquième défaite consécutive à l'extérieur, le duo Lacazette-Fekir s'est particulièrement mis en évidence: les deux joueurs ont chacun marqué un but et délivré respectivement une et trois passes décisives.

- Lacazette et Fekir en verve -

Alexandre Lacazette a rapidement ouvert la marque avec un enchaînement contrôle de la poitrine-reprise du pied gauche à la réception d'un coup franc joué de l'aile droite par Mathieu Valbuena (1-0, 5e).

Ce dernier a une nouvelle fois été très présent dans l'animation offensive tout comme Nabil Fekir qui a inscrit le troisième but de l'OL juste avant la mi-temps, devançant le gardien Laurent Pionnier en piquant le ballon après un une-deux avec Lacazette (3-0, 42e).

Entre-temps, le jeune (20 ans) défenseur central Mouctar Diakhaby a confirmé que sa taille (1,92m) pouvait être très précieuse, notamment sur les phases arrêtées, lorsqu'il a repris victorieusement de la tête un centre adressé de l'aile droite par Fekir (9e).

L'international français était ensuite à l'origine du doublé de Maxwel Cornet, d'abord servi dans l'axe pour lui permettre d'éliminer Pionnier (71), puis depuis l'aile gauche pour un dernier but de la tête (75e).

Fekir, trouvé par Lacazette, aurait même pu ajouter un sixième but si Pionnier ne s'était pas interposé sur sa reprise à bout portant (81).

Au delà de ses buts, l'OL aurait également pu marquer sur trois autres occasions nettes de Lacazette.

De son côté, Montpellier n'a été dangereux que sur un tir lointain décoché par Stéphane Sessegnon et détourné par Anthony Lopes (61) et sur un tir de Nicolas Saint-Ruf passant au ras du poteau (80).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire