En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Attaque à Paris: l'ami de Khamzat Azimov transféré au siège de la DGSI

Lundi 14 mai 2018
Attaque à Paris: l'ami de Khamzat Azimov transféré au siège de la DGSI
Un impact de balle dans une vitre d'un café au croisement de la rue Saint-Augustin et Monsigny à Paris, le 13 mai 2018, au lendemain de l'attaque jihadiste au couteau qui a fait un mort - Eric FEFERBERG (AFP)

L'ami strasbourgeois de Khamzat Azimov, l'auteur de l'attaque au couteau samedi soir à Paris, a été transféré lundi au siège de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), a-t-on appris de source proche du dossier.

Le parquet de Paris a prolongé de 24 heures la garde à vue du jeune homme d'origine tchétchène, né en 1997 tout comme l'auteur de l'attentat qui a fait un mort et quatre blessés, a-t-on précisé de même source. Il a quitté Strasbourg sous forte escorte policière.

Une dizaine de policiers de la DGSI porteurs de cagoules et lourdement armés l'avaient arrêté dimanche dans le quartier de l'Esplanade à Strasbourg avant d'effectuer une perquisition à son domicile.

Les policiers avaient quitté l'immeuble en début de soirée, encadrant le jeune homme menotté, le visage également dissimulé par une cagoule et portant un t-shirt noir avec l'inscription "Defend Grozny" et le dessin d'une kalachnikov sérigraphiés.

Une policière avait quitté les lieux, en portant d'un sac contenant un ordinateur.

L'ami de Khamzat Azimov était "l'individu le plus proche" de l'auteur de l'attaque qui a vécu plusieurs années à Strasbourg, avait-on également indiqué de source proche du dossier. Tous avaient étudiés dans le même lycée.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3