France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
ACCIDENT

Une mère et son enfant gravement blessés dans un accident de la route à Rémire

B.D. et G.R. Jeudi 22 Février 2018 - 10h01
Une mère et son enfant gravement blessés dans un accident de la route à Rémire
Ce matin sur la route des Plages à hauteur du village des Manguiers, une mère et son jeune fils ont été renversés par une voiture. Le pronostic vital de l'enfant, âgé de trois ans, est engagé. - B.D

Deux piétons, une mère et son enfant, ont été percutés par une voiture sur la route des Plages. L'enfant, âgé de trois ans est entre la vie et la mort.

Une mère de 33 ans et son enfant de 3 ans on été renversés accidentellement par un véhicule, peu après 9 heures, alors qu'ils circulaient à pied sur le bord de la route des Plages à Rémire, au niveau du village des Manguiers.

L'enfant, au pronostic vital engagé, était arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des pompiers et des équipes de réanimations qui ont réussi à le ramener à la vie dans un premier temps, avant de l'évacuer vers le Centre hospitalier Andrée-Rosemon. La mère, consciente, est également gravement blessée et souffre de multiples fractures.

Sous l'impact, la mère et son enfant de trois ans ont été projetés à une dizaine de mètres du véhicule. -

Le conducteur, surpris de la présence des deux piétons au bord de la chaussée, n'a pas pu éviter la collision selon les premières constatations sur place des gendarmes. L'homme a été placé en garde à vue à la demande du procureur de la République pour déterminer les circonstances précises de ce grave accident. Le dépistage d'alcoolémie, d'ores et déjà effectué, s'est avéré négatif. Les gendarmes cherchent désormais à savoir si le conducteur faisait usage de son téléphone portable ou non au moment du drame. Cette route n'est pas particulièrement accidentogène mais la végétation, luxuriante sur les bas côté de la route, pourrait avoir diminué la visibilité du conducteur.

L'enfant renversé est décédé des suites de ses blessures. Lire ici. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire