France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SAINT-GEORGES DE L'OYAPOCK

Un criminel brésilien livré par la population

Mercredi 10 octobre 2018
Un criminel brésilien livré par la population
(DR)

Des habitants de Saint-Georges ont livré, dans la nuit de lundi à mardi, un criminel brésilien aux gendarmes.

Les faits se sont produits en plein milieu de la nuit. Il est aux alentours de 2 h 30 lorsque des habitants ont sonné à la porte de la caserne de gendarmerie de Saint-Georges. Ils ont livré aux militaires un homme suspecté de meurtre au Brésil. Selon plusieurs sources, cet individu aurait traversé le fleuve dans la nuit avant de se réfugier dans une habitation. C'est là qu'a été prise la décision de le livrer immédiatement aux gendarmes. Lesquels ont eux remis le jeune brésilien à la police aux frontières (PAF) puisqu'il était sans papier. La PAF l'a ensuite reconduit à la frontière où il a été récupéré par la police brésilienne. Le suspect était en fuite après le meurtre d'un infirmier à Villa Robert. La victime avait été poignardé à huit reprises par le jeune homme. Son complice avait lui été abattu hier lors de sa fuite par une équipe de la police militaire.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

xxl 14.10.2018
ils viendront

dès que leur borsalino pépélino sera élu ils viendront tous se réfugier en guyane.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 13.10.2018
snif snif !

y doit y en avoir beaucoup qui circulent en guyane

Répondre Signaler au modérateur
Méridien 11.10.2018

Trop drôle cette photo !

Répondre Signaler au modérateur
aucun 10.10.2018
comme toujours ...

c'est toujours à la population de faire le boulot si on veut des résultats, mais c'est toujours la population qui est privée du droit de se défendre, cherchez l'erreur ...

Répondre Signaler au modérateur