France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Tag raciste contre Riché : une enquête ouverte

M.G Vendredi 23 Février 2018 - 11h45
Tag raciste contre Riché : une enquête ouverte
(capture d'écran de la vidéo postée par Dominique Nugent)

La gendarmerie de Kourou est chargée de retrouver l’auteur de l’inscription raciste visant David Riché, candidat à la législative partielle.

« Une enquête a été ouverte sur ce tag raciste. » Le procureur de la République, Eric Vaillant, a annoncé ce vendredi matin que la gendarmerie de Kourou avait été chargée de retrouver l’auteur de l’inscription « Riché, nou pa lé oune député blanc ».

Le tag a été découvert sur un transformateur d’EDF le long de la nationale 1, à quelques kilomètres de Kourou près de la Montagne des Pères.

« Nous avons fait des constatations hier. Ce type d’inscription n’est pas courant parce que depuis que je suis arrivé, il y a un an et demi, je n’en avais jamais vu », précise un gendarme.

« Franchement je ne comprends pas, je suis en colère, j’ai la chair de poule, ça donne envie de vomir. Mo pé pa konprann ke moun pé ékri dé bagaj kon sa enkò aujourd'hui en Guyane », a quant à lui déclaré Dominique Nugent, le directeur de campagne de David Riché qui rappelle que le maire de Roura et président de l’association des maires de Guyane est né à Cayenne.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
15 commentaires

Vos commentaires

LIBERTE D'EXPRESSION 26.02.2018
ET JEAN GALMOT ...

Et, Jean GALMOT !? Alors ! Élu député de la Guyane en 1919...
Vous allez faire avec David R. ce que vous avez fait à Jean G. !

Répondre Signaler au modérateur
Avaries 26.02.2018
Ne sait pasquoi penser

La bêtise une humaine ou manipulation.... Comment se tag a pu être vu ? de la route, c'est un endroit très fréquenté c'est vrai non franchement (Promenons-nous dans les bois pendant que ?!? Comme par hasard c'est fait a proximité de la ville de Kourou (Ville avec une forte population métropolitaine) Arrêtez de créer des problèmes, des conflit au profit de quoi de qui... Nou ja ennan batier caca'a Respectons-Nous

Répondre Signaler au modérateur
rienaciré 26.02.2018

le problème c'est que David Riché qui n'est pas raciste paye pour les blancs qui sont vraiment racistes si si il y en a

Répondre Signaler au modérateur
Sti973 26.02.2018
je ne comprends pas

rienaciré, je ne comprends pas votre commentaire : le racisme de certains (blanc ou pas) ne peut ni expliquer ni excuser ce genre d'acte !

Répondre Signaler au modérateur
Captain Saramaca 26.02.2018
Racismes

Il y a un racisme de droite bien connu, je ne vous fais pas un dessin.

Mais il y a aussi un racisme de gauche bien plus insidieux, et tout aussi révoltant... par exemple lorsque le ségrégationniste Kémi Séba s'est fait applaudir par quelques esprits égarés ici même en Guyane en juin 2016.

Dans tous les cas, réduire l'autre à sa communauté, sa couleur de peau, sa langue ou sa religion est un crime monstrueux contre la pensée.

Répondre Signaler au modérateur
Couleurs Guyane 24.02.2018
Condamantion

Il faut que tous les candidats et les politiques condamnent ce genre d’acte. J’ai entendu Rimane Serville Jouani et Makebe le faire . Et les autres ???
Condamnez sinon le gars va sentir que vous pensez comme lui.

Répondre Signaler au modérateur
brigandin 24.02.2018
Pou lagwyan' dékoné

Voilà comme je le dénonçais déjà il y'a quelque mois pendant les mouvements sociaux.Un racisme larvé,sous-jacent,orienté,sévit dans notre beau pays.
Rappelez-vous comment moi et d'autres nous nous bâtions et nous opposions à ce M...cet oiseau de malheur et de mauvaise augure,que dis-je ce serpent et ses affidés qui sévissait sur le forum de FG pour tenter d'inoculer leur venin dans notre
Société guyanaise.
J'étais un des premiers à signaler ces propos insultants,dégradants et incitant à la haine raciale auprès des services de l'état et de la justice.
Ces racistes,fachistes,xénophobes,doivent être combattus avec la plus grande force et la plus grande détermination...Que la justice fasse sont travail et agisse, s'applique avec la plus grande fermeté.
Comme je l'ai déjà dit pas de ça chez nous.En guyane nous sommes de toutes les couleurs!!!!

Répondre Signaler au modérateur
yanamopeyi 24.02.2018

Triste réalité de notre Guyane riche en diversité... nous en sommes encore à ce stade stupide et petit du blanc du noir du chinois du brésilien du guyanien du surinamais et j’en passe alors que c’est La toute notre richesse ! Moi avec ma peau blanche et mon créole je choque on me juge et me critique mais plus Guyanaise que moi tu meurs ! Quel échec pour

Répondre Signaler au modérateur
joko973 23.02.2018

Merci Dominique Nugent. Il est bien l'un des rares à réagir. Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Nous sommes bien français car nous avons la mémoire courte. Le même slogan, le premier à le prononcer fut Maurice Pindard du MDES en 1995, "il y a trop de blancs en Guyane" repris par une radio indépendantiste , pendant les émeutes qui s'en suivirent "il faut foutre les blancs dehors, avec les armes s'il le faut".

Répondre Signaler au modérateur
xxl 23.02.2018
TAG

les gendarmes feront le nécessaire pour le choper, mais je souhaite qu'il diffusé son visage dans la presse.

Répondre Signaler au modérateur