France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MACOURIA

Refoulé d'un supermarché, le jeune de 17 ans revient avec un fusil à canon scié

Samir MATHIEU Samedi 1 Septembre 2018 - 13h15
Refoulé d'un supermarché, le jeune de 17 ans revient avec un fusil à canon scié
C'est au niveau du Super U de Soula à Macouria que je jeune homme a montré son fusil à canon scié - Archives France Guyane
Un jeune homme de 17 ans s'en est pris hier à un vigile du Super U de Soula à Macouria. Il venait d'être chassé du magasin après avoir tenté de voler une bouteille d'alcool. Après avoir insulté et menacé l'agent de sécurité, le jeune homme est revenu plus tard dans l'après-midi armé. Il a ainsi menacé avec un fusil à canon scié le vigile, devant témoin. Le suspect, défavorablement connu des services de gendarmerie, a été arrêté ce matin au PK 16 à Kourou. Il a été placé en garde à vue.

PLUS D'INFOS DANS VOTRE EDITION DE LUNDI

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
11 commentaires

Vos commentaires

Dryanna973 03.09.2018
undefined

Et bonjour caracara.

Répondre Signaler au modérateur
Dryanna973 03.09.2018
undefined

Caracara, effectivement je me suis mal exprimée

Répondre Signaler au modérateur
Dryanna973 02.09.2018

Ce n'est pas seulement des enfants de la CAF comme vous le dites souvent qui font seulement ce genre de choses abominable même ceux issus de Bonne famille le fond et bien plus souvent que vous le pensez mais on n'en parle pas car c'est caché. Il ne faut surtout pas salir le nom de certain.Aucune famille qu'il soit pauvre ou riche est parfaite.

Répondre Signaler au modérateur
GILLES BERNARD 03.09.2018

J'aime bien votre expression : les enfants "de la CAF". Au moins, il n'y a pas d’ambiguïté : on sait pourquoi ils sont là.
Par rapport aux enfants "pas de la CAF", disons que les enfants "de la CAF" nous coûtent beaucoup plus cher, pour le plus souvent une éducation moindre. (Sinon même, pas d'éducation du tout. Éducation au sens "inscrit dans la civilisation", l'éducation nationale n'étant pour ceux-là qu'une garderie)
Itou, on peut se retourner vers les parents des enfants "pas de la CAF" pour payer les pots cassés, tandis que les parents des "enfants de la CAF" continueront à percevoir toutes les aides sociales auxquelles on les a habitué.

Répondre Signaler au modérateur
caracara 03.09.2018

Bonjour Drynna 973,
Eclairez-moi! Les parents des enfants de bonne famille ne percevraient donc pas les allocations familiales?En lisant votre commentaire, je le perçois ainsi.JE suis d'accord avec vous quand vous affirmez que l'on tait les noms des familles bourgeoises de Guyane,mais elles touchent aussi les allocs.

Répondre Signaler au modérateur
dipper 02.09.2018
Encore et encore

J'ai quitté cette belle Guyane il y a plus de trente ans avec une larme à l'oeil, mais aujourd'hui quand je vois tout ces faits-divers je me console, en me disant que j'ai fait surement le bon choix en allant vivre dans un autre département d'outre mer qui se situe lui dans l'océan indien!

Répondre Signaler au modérateur
FLAMBI 02.09.2018

Encore un enfant de la CAF

Répondre Signaler au modérateur
GILLES BERNARD 01.09.2018

Voilà un jeune homme plein d'initiatives. Nul doute qu'on le croisera encore dans la rubrique fait-divers.
Nos remerciements à la famille pour cet enfant d'une aussi grande éducation.
Nos remerciements à l'état français pour les aides diverses et variées qu'il a versé, qu'il verse encore et qu'il va continuer à verser à cette famille soucieuse du respect.
Par anticipation, remerciements au juge qui ne voudra pas gâcher un aussi bel exemple.

Répondre Signaler au modérateur
caracara 02.09.2018

Bonjour GILLES BERNARD.Je me pose très souvent la question suivante: est-ce qu'un jour nous aurons des politiques qui en auront vraiment dans la pantalon et qui mouilleront enfin la chemise pour prendre des mesures strictes,efficaces mais nécessaires. Même si cela déplaît à certains. Mais je pense que beaucoup d'eau coulera encore sous les ponts avant que cela n'arrive,malheureusement

Répondre Signaler au modérateur
caracara 01.09.2018

Et cela continue, encore et toujours! Mais cela arrive au bon moment, Mme la ministre de la justice est arrivée en Guyane avec toutes ses valises remplies de bonnes initiatives qui permettront d'endiguer la délinquance.

Répondre Signaler au modérateur
A la une