France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Orpaillage : un gendarme accusé d’être corrompu

Orpaillage : un gendarme accusé d’être corrompu

TRIBUNAL. Patrick Mélara. dirigeait la brigade de Régina en 2012. Il est accusé d’avoir laissé passer au poste de contrôle des pirogues de ravitaillement des sites d’orpaillage clandestincontre de l’argent et des faveurs sexuelles. Le prévenu, jugé jeudi à Cayenne, nie tout en bloc.

C’est l’histoire du fil ténu qui lie forces de l’ordre et informateurs. Autoriser le passage de convois de ravitaillement des sites clandestins d’orpaillage pour obtenir des renseignements, le major Patrick Mélara, commandant de la brigade de gendarmerie de Régina en 2012, ne nie pas la pratique. C’est grâce à cette technique policière qu’il aurait intercepté une quarantaine de pirogues et obtenu des résultats dans la traque de Maoelzinho et sa bande qui sévit dans la région de l’Approuague...

franceguyane.fr 775 mots - 12.01.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres