France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MATOURY

Opération commando avec plus de 100 gendarmes mobilisés vendredi soir à Bagdad

Samir MATHIEU Dimanche 7 Octobre 2018 - 21h38
Opération commando avec plus de 100 gendarmes mobilisés vendredi soir à Bagdad
Plus de 100 gendarmes ont été déployés pour rétablir l'autorité de l’État dans le quartier sensible - D.R.

Une véritable opération « commando » a été menée vendredi soir dans le quartier de Bagdad à Cogneau-Lamirande sur la commune de Matoury. Plus de 100 gendarmes ont été déployés pendant trois heures.

Une opération anti-délinquance « OAD » a été menée de concert vendredi soir par les différents services de l’Etat, à l’initiative de la gendarmerie, sur la commune de Matoury. Les militaires ont ciblé le secteur de Bagdad, qui part du rond-point des boîtes aux lettres jusqu’au fond de la rue du champ de Canne à Cogneau-Lamirande. C’est cette rue qui a été l’objet des très nombreux contrôles effectués entre 18 h 30 et 21 h 30. Une opération « d’envergure inédite »...

EXPLICATIONS, REACTIONS : DOSSIER COMPLET DANS VOTRE EDITION DE LUNDI


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

aucun 09.10.2018
photo d'illustration

ils sont venu avec femmes et enfants en intervention les gendarmes ? non parce que à Kourou aussi on a des quartiers sensibles ... comment dire ça sans tomber sous le coup de la loi ... y'a pas de blancs !

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 08.10.2018

Vous n'en avez pas marre de chanter la gloire des élus et des autorités ? Tout cela c'est de la pure com pour donner l'impression qu'il y a un état de droit en Guyane après le délogement des habitants de la rue Payé sous la présence pressante d'une foule avec des forces de l'ordre qui laissent faire

Répondre Signaler au modérateur
xxl 08.10.2018
ERADICATION

BAGDAD ? IL Y A DES NOMS DE QUARTIERS A ERADIQUER EN GUYANE? Il faut rebaptiser certains quartiers en guyane.

Répondre Signaler au modérateur