En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
FLASHES

Onzième condamnation pour la voleuse

Jeudi 15 septembre 2016
TRIBUNAL. La jeune femme âgée de 30 ans qui se présente devant le tribunal correctionnel, lundi, est connue comme le loup blanc, avec dix condamnations à son casier, pour vol et violence. Et déclare vivre avec « Terminator » dans un squat. « C'est son surnom ? » demande la présidente. « Non, c'est son nom. » Elle est cette fois poursuivie pour deux vols, en novembre 2015 et juillet.
Lors de l'un d'eux, elle a mordu au sang la victime au bras. Très agitée dans la salle d'audience, elle le sera tout autant à la barre. Elle assène ainsi que le cali (cannabis) n'est pas de la drogue. « Chacun prend son plaisir à sa façon » , estime-t-elle. Elle demande qu'on lui serve du « mademoiselle » , plutôt que de l'appeler « madame » et annonce qu'elle est enceinte. À la fin du témoignage d'une victime, pendant lequel il lui est arrivé de rire, elle se tourne vers la présidente : « Alors, qu'est-ce qu'on dit ? » Le tribunal dira finalement huit mois de prison ferme. Et 1 000 euros de dommages et intérêts pour l'une des victimes. « 1 000 euros ? Je le paie pas » , conclut-elle.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

amigo 16.09.2016

et on en reste qu'à huit mois ferme après tous ses propos irrespectueux avec son côté récidiviste?!!! Elle est belle la justice française!!

Répondre Signaler au modérateur