France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Mont-Baduel : poursuite des évacuations

Marine Jacques Mardi 26 Septembre 2017 - 16h25

Afficher toutes les miniatures

Les opérations d’évacuation du Mont-Baduel, à Cayenne, ont redémarré jusqu’à vendredi sur décision du préfet de Guyane Patrice Faure et du maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra-Horth.

Au total,148 logements sont évacués. Les constructions sont détruites pour empêcher la réinstallation des occupants ou d’autres personnes et ainsi luttercontre une occupation sans droit ni titre. La préfecture indique que cette opération répond à « la nécessité de sécurisation de la population » au regard des risques de mouvements de terrain de grande ampleur identifiés par le Bureau derecherches géologiques et minières (BRGM). Soixante familles respectant les conditions d’accès au logement social pourront être logées demanière temporaire (6 mois maximum). Les personnesen situation régulière se verront proposerune solution transitoire adaptée à leur situation financière et familiale. Des procédures d’éloignement seront engagées pour les personnes ensituation irrégulière.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

youpix973 27.09.2017
Guyane squattée

Elle est pas belle et bonne la France ?????

Répondre Signaler au modérateur
Hyppo 27.09.2017
undefined

Mo wè bel kaz... yé pa té dans la misère...

Répondre Signaler au modérateur
jess 27.09.2017

La France ne veut rien régler laissez nous faire vous vérez ils ne reviendront pas

Répondre Signaler au modérateur
MONSIEUR GUYANE 26.09.2017
148 et les autres?

Et les autres ?
-Bidonville un peu plus bas
-Mega favella en face de Cateco
-Les autres terrains/maisons squattées derrière TERCA
-Sablance
Quand est-ce qu'on les rase?

Répondre Signaler au modérateur
RAF973 26.09.2017

Du côté de cateco c'est de pire en pire .... on se croirait dans la zone de macapa .... virez tout ca avant qu'il ne soit trop tard.

Répondre Signaler au modérateur
MONSIEUR GUYANE 27.09.2017
Cateco

Sans compter les sectes évangéliques qui prolifèrent et sévissent sur cateco, dont les gourous : des clandestins sans scrupules, arrondissent leurs fins de mois en revendant des parcelles de terrains qu'ils ont obtenus illégalement de leurs adeptes, eux-mêmes squatteurs sans titres ni vergogne…
Quand est que l'on met fin à cette situation scandaleuse ?

Répondre Signaler au modérateur
ECRIVAIN 26.09.2017
Procédure d'eloignement

On peut se demander si il s'agit d'un bout de papier les invitant à quitter le territoire, ou encore un petit tour en pirogue vers la frontière la plus proche, ou encore un charter vers haiti ?

Répondre Signaler au modérateur
joko973 26.09.2017

Des procédures d'éloignement ? lesquelles ? un bout de papier qu'ils vont déchirer pour s'installer 500m plus loin. Que le gouvernement arrête de nous prendre pour des imbéciles !!!

Répondre Signaler au modérateur