En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
MONTSINÉRY-TONNÉGRANDE

Les riverains du Hameau du collège en colère

Bernard DORDONNE Mardi 10 janvier 2017
Les riverains du Hameau du collège en colère
L'agression s'est déroulée dans le lotissement du Hameau du collège (DR)

La semaine dernière, dans la nuit de lundi à mardi, un résident du lotissement a été roué de coups par une dizaine d'individus qui organisaient un barbecue en musique, dans un kiosque à côté des habitations. Une pétition est lancée.

C'est une agression qui a déclenchéla colère de riverains du Hameau du collège. La semaine dernière, le lundi soir, une dizaine de personnes organisent un bruyant barbecue près du kiosque. Dans le coffre d'une voiture, une énorme sono. Vers 22 heures, un riverain sort de chez lui pour leur demander de baisser un peu le son. Les fêtards refusent. Alors que l'homme rentre chez lui, la musique reprend de plus belle. Les gendarmes interviennent. La puissance de la sono baisse. « Aussitôt que les gendarmes ont leur dos tourné, les fêtards ont augmenté le niveau sonore de la musique » , se désole la victime. Vers minuit et demi, le voisin sort à nouveau de chez lui. Cette fois, il tente de prendre la plaque d'immatriculation du véhicule avec son téléphone portable. Les fêtards le remarquent et l'encerclent pour lui demander d'effacer la photo prise. Il refuse. Il est roué de coups et son téléphone est volé. Le lendemain des faits, à l'initiative du maire, une réunion publique s'est tenue à l'hôtel de ville. « Aucune mesure concrète n'a été prise » , selon les riverains. En réaction, les habitants du Hameau du collège ont lancé une pétition dénonçant les nuisances sonores et les agressions à Montsinéry-Tonnégrande. Ils souhaitent manifester leur exaspération face à une série d'incivilités qui perdure et qui se traduit maintenant par des actes de délinquance. Le Hameau du collège n'a été aménagé qu'il y a un an à l'entrée du bourg.
Les signataires en appellent aux autorités. « Nous n'en pouvons plus de cette atmosphère délétère d'insécurité et de crainte permanente dans une commune où nous sommes venus chercher la tranquillité et la sérénité. »

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

xxl 11.01.2017
ETAT

LES ENFANTS DE L'ETAT FRANCAIS, sans éducations, plus de service militaire, sans formation, ils sont dans un (ETAT LAMENTABLE)

Répondre Signaler au modérateur
germina 10.01.2017
musique noctune partout

Bonsoir, ce n'est pas seulement à Montsinéry, qu'il y a ce genre de problèmes. à Macouria, aussi !!! Je n'appelle pas cela de la musique ni de l'amusement, mais du désordre.

Répondre Signaler au modérateur
mica 10.01.2017
Un monde égoïste

Ces jeunes n'ont pas de respect pour les autres,je m'amuse comme cela me plait il ne faut rien me dire.Si tu insistes tu as droit à une raclée.Si cet habitant avait pris un fusil et tiré,il aurait eu des ennuis avec la justice et aussi avec les familles.Bande de lâches!

Répondre Signaler au modérateur
aucun 10.01.2017
jungle party

et oui, c'est la loi de la jungle, les plus forts fracassent les plus faibles, et il ne faut pas compter sur la justice, car de leur point de vue, tant qu'il n'y a pas mort d'homme c'est "juste" de la "petite" délinquance ... on va pas ouvrir un dossier pour ça ? enjoy la life !

Répondre Signaler au modérateur