En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
RÉMIRE-MONTJOLY

Les braqueurs étaient des voisins de la victime

B. D. Mercredi 23 novembre 2016

Dans la nuit de samedi à dimanche, un habitant de la cité Arc-en-ciel a été agressé par deux hommes munis d'un couteau. Il en a dressé le portrait robot aux gendarmes, qui ont pu les arrêtés hier.

Hier matin, une vingtaine de gendarmes ont effectué une des cente a la cite Arc-en-ciel, à Rémire-Montjoly. Ils ont ciblé deux maisons dans lesquelles ils ont interpellé deux individus de 19 et 21 ans, soupçonnés d'un vol à main armé, dimanche sur la route de Dégrad-des-Cannes. Plusieurs armes blanches ont été trouvées dans la chambre des agresseurs lors de la perquisition. Selon l'enquête, la victime réside aussi à la cité Arc-en-ciel, à une centaine de mètres du domicile de ses agresseurs.
SUR LA ROUTE DE DÉGRAD-DES-CANNES
Les faits se sont déroulés dimanche, vers 1 heure. Un homme qui circule sur son scooter route de Dégrad-des-Cannes en direction du rond-point Adélaïde-Tablon est abordé par deux individus, eux aussi sur un scooter.
Le passager descend de l'engin et brandit un couteau pour obliger la victime à s'arrêter. Sous la menace de l'arme, ils dépouillent le cyclomotoriste. Ils lui dérobent ses bijoux et une somme de 300 euros que la victime avait dans sa poche. Ce dernier porte plainte à la gendarmerie de Rémire en dressant un portrait-robot des malfrats, qui ont agi le visage découvert, et en décrivant leur tenue vestimentaire.
La victime a aussi déclaré qu'il avait déjà vu ses agresseurs et qu'ils résidaient dans le même quartier qu'elle. Ces éléments ont permis aux enquêteurs de la brigade de Rémire d'identifier et de loger rapidement les auteurs du vol à main armée. Interpellés, ils ont été placés en garde à vue. Ils feront l'objet, aujourd'hui, d'un jugement en comparution immédiate.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

den97300 26.11.2016
Département violent

On le dit et le répète: la Guyane est gangrené par la violence. On braque, on frappe, on tabassé, on vole, on dépouille tout le temps et partout. Il fait bon vivre en Guyane mais pour combien de temps ?

Répondre Signaler au modérateur
maat 25.11.2016
Merci

Bravo à la Gendarmerie de Rémire pour avoir pris au sérieux la plainte de la victime...!
Ce n'est pas toujours le cas.

Répondre Signaler au modérateur
Pôpa zo 23.11.2016
Audiard forever

"Les cons, CA osent tout, c'est à CA qu'on les reconnaît"

Au suivant .........

Répondre Signaler au modérateur