En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
FLASHES

Le responsable de l'Ase sous contrôle judiciaire pour viol sur mineur

Samedi 15 octobre 2016
SAINT-LAURENT DU MARONI. Le chef du service de l'Aide sociale à l'enfance de Saint-Laurent du Maroni a été laissé libre sous contrôle judiciaire, jeudi soir. Il est mis en examen pour viol commis par personne ayant autorité de par sa fonction. Il conteste les faits. Il a interdiction de se rendre à Saint-Laurent et de travailler avec des enfants. La collectivité territoriale (CTG), dont dépend l'Ase, l'a mis à pied de façon conservatoire. Le parquet avait demandé son placement en détention provisoire.
La justice le soupçonne de viol sur un garçon de 17 ans. La victime « souffre d'une petite déficience intellectuelle, mais est cohérente, précise et semble crédible » , a précisé hier le procureur de la République Éric Vaillant. Les résultats de l'examen médical qu'il a subi sont compatibles avec les viols qu'il décrit. Les faits rapportés par l'adolescent auraient été commis dans le bureau du chef et dans son véhicule lors d'un trajet à Cayenne.
Le garçon lui reproche aussi de l'avoir contraint à regarder des films pornographiques.
Lors de la confrontation entre le chef de service et l'adolescent, chacun est resté sur sa position.
L'enquête a aussi révélé que l'adolescent avait déjà proféré des accusations d'agressions sexuelles à l'encontre d'autres personnes, accusations qui ne se sont pas avérées. Il a également affirmé que deux autres enfants avaient été victimes du chef de service. Ces deux enfants ont indiqué aux enquêteurs que c'était faux.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Betty12 17.10.2016

Oops!!! Pas d avis dessus?!!
Pas de commentaires?!

Répondre Signaler au modérateur
guyanette 18.10.2016

Difficile de commenter quand rien n est encore avéré..
Ces affaires sont vraiment trop graves pour qu on puisse se précipiter...
Attendons que la justice fasse son travail..
Si ce Monsieur est coupable de ce que le jeune lui reproche, alors qu il paye et cher...
Sinon, il risque d avoir sa vie cassée....

Répondre Signaler au modérateur