France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
RÉMIRE-MONTJOLY

Expulsion à la route des plages

D.B. Mardi 5 Décembre 2017 - 11h02

Le pêcheur Yves Soudines a été expulsé ce matin de son habitation située à la route des plages, suite à une procédure qui dure depuis une dizaine d'années. Le pêcheur et sa famille étaient installés sur le territoire du conservatoire du littoral. Un huissier de justice a procédé à l'expulsion, accompagné d'une vingtaine de gendarmes. L'intéréssé n'était pas présent ce matin. 

PLUS DE DÉTAILS DANS NOTRE PROCHAINE ÉDITION

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
24 commentaires

Vos commentaires

EmilyX 05.12.2017
La fin des 500 frères ?

Mais qui sont ces gens qui se permettent, au nom de leur racines, de bafouer les lois qui régissent le fonctionnement de notre démocratie ?
Ne se prétendent-ils pas les "défenseurs" du respect, de l'équité et des droits ?
AWAAAAAAAA frère !

Les 500 frères ne sont que des kouyons qui pratiquent la ségrégation. Des claniques. " T'es mon pote, on va te défendre!"
Pffff,Mouché Soudines, un Gars honnète??? Rigolade! Condamné trois fois au tribunal ! Et il(s) espère(nt) quoi ?????
Franchement cette Guyane du bras long me fatigue.

Ces gars sont des véreux, aussi pourris que les gens qu'ils défendent. Trop peur de perdre leurs privilèges.
Navrant.

Pou la Gwiyan décolè ??? Avec des gars comme cela la Gwiyan reste et restera au fond d'en bwa.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 06.12.2017

Ces gens sont vos concitoyens formés dans la même école de la République que vous, à la différence que eux ils s'énervent devant un Etat fort avec les faibles mais faible face aux forts, tandis que vous vous complaisez encore dans le discours naïf sur respect, équité et droits.
Les Grands Frères constatent une Guyane far-west à tous niveaux (surtout à haut niveau) et agissent selon. Eux, ils sont visibles et agissent en public. Le copinage, le vol autorisé des terres publiques, les passe-droits arrangés dans l'ambiance climatisée vous énerve moins car vous n'en êtes pas consciente. C'est votre problème.
Il vaut mieux qu'ils défendent un faible dans ce lieu aux lois sur mesure et vaudrait encore mieux qu'ils protestent contre les copinages entre « forts ». Les exemples ne manquent pas.

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 06.12.2017

En parlant de copinage, il n'était pas route des Plages le "Grand Frère" Mancee ? C'est vrai qu'il bosse à RFO depuis lundi...

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 06.12.2017
Ouch !

Vous défendez les grands frères qui défendent le copinage dont un de ses membres a bénéficié tout en appelant à la fin du copinage ?
Ce n'est plus du grand écart, mais un écartèlement !

Répondre Signaler au modérateur
GIZMO 05.12.2017
Pour résumer...

la loi version 500 frères est à géométrie variable et ne s'applique pas à la famille, aux copains, aux copains des copains...etc... ras le bol des collectifs qui ne défendent au final que leurs propres intérêts !!!

Répondre Signaler au modérateur
MONSIEUR GUYANE 05.12.2017
A suivre

On peut se demander pourquoi il est difficile d'évacuer les squats insalubres occupés par des "sans papiers", même après de années de procédure, alors que pour un terrain route des plages on agit avec huissier et la force publique (qui est généralement refusée face à une bande de squatteurs organisés) ?
On verra bien si c'est le hasard que ce soit le premier de la liste, auquel cas, je ne donne pas cher des nombreux squats illégaux qui seront anéantis sur les mois à venir et c'est tant mieux!!!
Ou bien si c'est un cas isolé, auquel cas, et seulement dans ce cas, on sera en droit de se poser des questions... Mais inutile de se précipiter, voyons la tournure des prochains mois avant de juger trop vite.

Répondre Signaler au modérateur
cél 06.12.2017

je partage votre analyse et dans ce cas que l'état fasse la lumière également sur les acquisitions douteuses de certains notable. Tiens donc le père Désert à Regina plus gros propriétaire foncier d'Europe !!!! Bref on ne nous dit pas tout dans cette histoire ? Soit l'Etat à fait un excès de zèle soit le père Soudine n'a pas tout dit ! wai and see !!!

Répondre Signaler au modérateur
C Koi çà? 05.12.2017
Où est Guyane 1ère?

Une interview de José Achille par Mika Mancée embauché à Guyane 1ère j'ai hâte de voir....

Répondre Signaler au modérateur
PEFL 05.12.2017
undefined

Les 500 freres c'est deux poids deux mesures ok pour l'illégalité quand elle est pratiquée par des copains, pas d'accord quand elle est le fait de non guyanais de longue date. Et faudrait arrêter le truc du "j'ai un papier du maire, je suis intouchable" en sachant très bien que le papier en question bien souvent ne vaut rien.

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 05.12.2017

J'espère que l'Etat sera aussi sévère avec les notables qui se sont appropriés des terres illégalement. Il suffit d'enquêter. Mais on préfère partager un ti-punch avec ces gens-là...

Répondre Signaler au modérateur