En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
ASSISES

Douze ans de réclusion pour un coup de tesson fatal

C.R. Mercredi 17 mai 2017
Douze ans de réclusion pour un coup de tesson fatal
Me Jérôme Gay, l'avocat de la défense, a plaidé la « légitime défense putative » en évoquant un « réflexe de survie » de la part de l'accusée, (CR)

Drahcir Jordan a été condamnée hier à douze ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son ex-petit ami, décédé le 12 mars 2012 à Cayenne des suites d'un coup de tesson de bouteille à la carotide. L'avocat général avait requis neuf ans de prison.

« Je suis désolée que ça se soit passé comme ça, je l'aime toujours. » Cinq ans après avoir porté un coup fatal de tesson de bouteille à son ancien petit ami, Drahcir Jordan a été condamnée hier à douze ans de réclusion criminelle pour homicide volontaire par la cour d'assises de Guyane. Les jurés et la cour sont allés au-delà des réquisitions de l'avocat général Bruno Amouret qui réclamait à l'encontre de la jeune femme neuf ans d'emprisonnement assortis d'une interdiction de porter et de détenir une arme pendant cinq ans. « C'est une décision injuste et inutile qui sera anéantie en appel » , a réagi Me Jérôme Gay, l'avocat de l'accusée qui comparaissait libre après avoir été détenue pendant un an à la suite du drame.
LES JURÉS ONT DROIT À DEUX VERSIONS
Les faits datent du 12 mars 2012 à Cayenne. Drahcir Jordan, 18 ans, a appris d'une copine que son ancien petit ami, Clark Livramento de Melo, à quelques jours de fêter ses 19 ans, affirme ne pas être le père de son fils. La jeune femme entend avoir une explication. Les choses dégénèrent à la sortie du Edge Bar. À la suite d'une altercation vers 1h45, elle casse une bouteille et porte un coup de tesson fatal à son ex-petit ami à hauteur de la carotide. Ce dernier mourra deux heures après à l'hôpital. « Je voulais juste parler avec Clark mais c'est comme s'il mettait une barrière » , a raconté l'accusée en pleurs hier matin avant de se recroqueviller sur le sol, entraînant une suspension de séance au moment où l'avocat général l'interrogeait.
Les jurés ont droit à deux versions. Selon l'accusée, son ancien petit ami a refusé de parler avec elle puis, pour la faire partir, l'a prise par les bras, l'a tenue à la gorge, l'obligeant à porter un coup de tesson de bouteille pour se défendre. L'un des deux amis avec lesquels il se trouvait aurait menacé la jeune femme de la jeter dans le canal. Ces deux hommes affirment de leur côté que Clark Livramento de Melo n'a jamais tenu ni menacé la jeune femme, qu'ils partaient tous les trois et qu'elle les a invectivés. Elle aurait appelé son ancien petit ami puis l'aurait poussé. Il aurait tourné la tête avant de recevoir le coup fatal. Pour Me Roland Sainte-Rose, l'avocat des parties civiles, les arguments avancés par la jeune femme « sont complètement faux » . Il demande aux jurés de ne pas se laisser apitoyés par ses pleurs. Quant à Me Jérôme Gay, il plaide notamment « la légitime défense putative » en évoquant un « réflexe de survie » de l'accusée. Les jurés ne l'ont pas suivi.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Biboo973 18.05.2017

Elle est quand même gonflée celle-là!!
Sur des paroles qu'une personne est venue te rapporter tu va tuer une autre?
Et puis légitime défense de quoi?
Tu prends le temps d'aller prendre une bouteille et de la casser pour ensuite aller parler à quelqu'un, pour moi, il y avait déjà une intention de nuire, blesser, ou alors tuer comme c'est arrivé.
Je trouve que la peine est bien légère au vu de ce qu'elle a fait!!
J'espère au moins qu'il y a eu au moins qu'il y a eu un mandat de dépôt et qu'en appel elle prendra encore plus.
Pathétique...

Répondre Signaler au modérateur