En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
CAYENNE

Deux policiers roués de coups au Golden

B.D. Mercredi 12 octobre 2016
Deux policiers roués de coups au Golden

Les deux hommes qui ont été passés à tabac ce week-end à l'extérieur de la boîte de nuit sont des adjoints de sécurité (ADS) du commissariat de police de Cayenne.

La discothèque le Golden, située à Cabassou à Cayenne, fait de nouveau parler d'elle. Dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs bagarres se sont déclenchées et deux adjoints de sécurité (ADS) du commissariat de police de Cayenne ont été roués de coups. Ils essayaient de séparer des protagonistes.
Les faits ont débuté par une bagarre entre filles à l'intérieur de la boîte de nuit. Une seconde éclate entre deux garçons. Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre une scène de panique dans la discothèque. Les deux adjoints de sécurité, qui n'étaient en service ce soir-là, essaient de ramener le calme.
Cette initiative n'a pas eu l'effet escompté. Une partie des gens qui se trouvaient dans l'établissement, en majorité des hommes, se retournent contre eux. Ne pouvant plus contenir les coups de poings et de pieds, l'un d'eux se réfugie sur le parking. Il est poursuivi par une dizaine de jeunes hommes qui l'arrêtent en bas de l'escalier menant à la boîte et continuent de le tabasser. Son collègue, venu à son secours, subit le même traitement.
Dans l'échauffourée, les ADS voient un individu sortir une arme avec laquelle il tire à plusieurs reprises. Les clients qui sont sur le parking prennent la fuite telle une volée de moineaux.
Suite à ces faits, les ADS ont porté plainte ainsi qu'une jeune femme qui s'est présentée hier matin au commissariat. L'enquête des policiers de la sûreté urbaine a permis d'interpeller un des participants présumés à l'agression des adjoints de sécurité. Il a été placé en garde à vue.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
7 commentaires

Vos commentaires

den97300 13.10.2016
Franchement !

Une verite que beaucoup connaissent mais se taisent. Ces soirees rassemblant une minorité de BONS A RIEN, VOYOUS, VAGABONDS, VOLEURS, BRAQUEURS, DÉLINQUANTS, BAD BAY, toute cette belle bande de FAIT MOUNE CHIÉ...... et bien ca rapporte un MAX parce qu'ils consomment. Sinon pourquoi continuer ce typz de soirée avec une minorité qui ne s'amuse qu'a coup de poings et de coups de feu ???

Répondre Signaler au modérateur
jess 13.10.2016

nous sommes d'accord

Répondre Signaler au modérateur
joko973 12.10.2016

Notre ministre va immédiatement réagir et prévoir des vêtements rembourrés pour amortir les coups portés contre nos policiers.

Répondre Signaler au modérateur
Féfé973 12.10.2016
reconversion hasardeuse ?

L'un des administrateurs de cette boite qui est un ancien policier doit avoir, j'espère, une pensée pour ses ex.collègues !

Répondre Signaler au modérateur
skol973 12.10.2016

A la place du gérant de cette boite de Nuit, je ferme définitivement et j'investi dans autres choses. Certains jeunes de ce pays n'ont rien compris, ce Guyanais a investi pour cette jeunesse sans l'aide des collectivités. Jeunesses de ce pays, réveillez dans le bon sens, vous l'avez fait en novembre 96.

Répondre Signaler au modérateur
mica 12.10.2016
Lamentable!

Regardez moi ces jeunes avec leur pantalon baissé,triste spectacle ,en bande ils sont forts,des caïds,des parrains.Quand j'allais m'amuser c'était pour danser,rigoler,me faire des amis,la tenue des filles et garçons était simple et correcte,la drague,les bloqués douces.Cette horde est censée représenter la Guyane de demain?

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 12.10.2016

Non, elle représente la Guyane d'aujourd'hui...

Répondre Signaler au modérateur