En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Deux dangereux malfaiteurs arrêtés

Mercredi 23 novembre 2016
SAINT-LAURENT DU MARONI. Les enquêteurs du groupe Varna (vol à main armée) de la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Saint-Laurent ont élucidé, la semaine dernière, plusieurs vols à main armée commis dans la capitale de l'Ouest. Deux des auteurs présumés des faits, Gaétan Janikie et Rusi Dapou, âgés de 28 ans, ont été interpellés, lundi dernier pour l'un, pour l'autre le lendemain mardi. Les individus sont soupçonnés d'avoir commis ensemble, au Village chinois vers 22 heures, une agression à main armée sur un homme de 34 ans. Ils ont frappé la victime avant de lui volerses boucles d'oreilles en or, de l'argent et sa pièce d'identité. L'un des malfrats a été identifié quelques jours plus tard, lors d'une agression devant le carbet communal. Avec un complice, il a braqué un couple qui réalisait un selfie à la sortie de la fête. La victime a refusé de donner l'argent réclamé par les malfrats. Ces derniers lui ont asséné un coup de bâton à la tête. En partant, l'agresseur qui tenait l'arme a tiré en l'air.
Les investigations des enquêteurs du groupe Varna ont permis de découvrir, grâce à la consultation du fichier automatisé des empreintes digitales, l'implication de l'un des prévenus dans l'agression d'un commerçant chinois en septembre 2014. Lors de celle-ci, il l'avait frappé surla tête avec un marteau.
En ce qui concerne le second malfrat, il est sorti de prison au mois de juillet. Il a été placé sous contrôle judiciaire avec une interdiction de détenir une arme. Malgré cette mesure de sûreté, le prévenu est mis en cause dans un vol à main armée commis à la fin du mois d'août. Lors d'une perquisition, les gendarmes ont trouvé deux couteaux dans sa chambre. Gaétan Janikie et Rusi Dapou ont été présentés, vendredi, chacun de son côté, aux juges, pour être jugé en comparution immédiate. Les magistrats ont renvoyé le procès au 12 décembre. Ils ont demandé au ministère public de joindre les deux affaires pour que les prévenus soient jugés en même temps.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire