En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Démantèlement d'un vaste trafic de cocaïne entre Marseille et la Guyane

Samedi 7 Janvier 2017 - 09h59
Démantèlement d'un vaste trafic de cocaïne entre Marseille et la Guyane
5 hommes et une femme ont été interpellés le 3 janvier, suspectés d'être les organisateurs d'un vaste trafic de cocaïne entre Marseille, la Guyane et la République Dominicaine. - BORIS HORVAT (AFP)

C'est une information de nos confrères du journal La Provence. 5 hommes et une femme ont été interpellés le 3 janvier, suspectés d'être les organisateurs d'un vaste trafic de cocaïne entre Marseille, la Guyane et la République Dominicaine.

Selon les informations de La Provence, 5 hommes et une femme, tous âgés d'une trentaine d'années et originaires de Marseille et du pourtour de l'Étang de Berre, ont été interpellés mardi 3 janvier à l'aube par la brigade des stupéfiants de la Police judiciaire de Marseille, au terme d'une enquête de 9 mois.??Parmi les suspects, 4 seraient les organisateurs d'un vaste trafic de cocaïne qui envoyait des "mules", recrutées à Marseille, direction la Guyane et la République Dominicaine afin de ramener dans des valises de la coke pure à 90 %. Cette drogue était revendue, engendrant des bénéfices faramineux, sur Marseille et sa région. Selon La Provence, 5 de ces "mules" ont été arrêtées par les autorités locales en mars et juin dernier.



Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

mica 09.01.2017
trafic de drogue

Ce sont de grosses pointures de Marseille,rien à voir avec des locaux,bravo aux douaniers,aux enquêteurs de la région Guyane et Provence.

Répondre Signaler au modérateur
Betty12 08.01.2017

République Dominicaine ?!!
Tiens donc!

Répondre Signaler au modérateur