France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SAINT-LAURENT

Chrétiens et Musulmans dénoncent le saccage de l'église

Samir MATHIEU Dimanche 4 Novembre 2018 - 21h14
Chrétiens et Musulmans dénoncent le saccage de l'église
L'enquête est toujours en cours pour retrouver les auteurs du vol et saccage de l'église de Saint-Laurent du Maroni - DR

Dans la nuit de vendredi à samedi, l'église principale de Saint-Laurent du Maroni a été prise pour cible par des cambrioleurs. Ils ont saccagé l'édifice religieux. Les réactions sont nombreuses.

Les réactions sont nombreuses au lendemain de la profanation de l'église du Bon Pasteur à Saint-Laurent du Maroni. Dans la nuit de vendredi à samedi, plusieurs individus ont pénétré par force, à l'intérieur de la bâtisse. Ils ont volé un retro-projecteur. Mais ils ont surtout saccagé l'ensemble de l'église. Des dégradations importantes qui ont suscité l'émoi chez les habitants de Saint-Laurent, mais aussi pour l'ensemble des fidèles guyanais. Dans votre édition de ce lundi de France Guyane, l'évêque Monseigneur Emmanuel Lafont, réagit pour la première fois. Il dénonce cette attaque et plaint les auteurs de ce méfait.
Autre réaction ce dimanche, celle des Musulmans de Guyane. Dans un communiqué commun, le Culte Musulman, l'association musulmane Ahmadiyya, l'Association culturelle et caritative des Musulmans de la Guyane, l'association culturelle des Musulmans de l'Ouest guyanais, et le président du culte musulman de la mosée Abu Bakar "s'élèvent" face au "comportement répréhensible" des auteurs de ces saccages. "Aucune justification ne permet un comportement aussi répréhensible que celui-ci" selon les représentants de la communauté musulmane qui parlent du comportement de "quelques personnes isolées qui sont en dehors de toutes règles démocratiques morales et sociales". Ils apportent leur soutien et solidarité aux "Chrétiens touchés par ces méfaits".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

josy 05.11.2018
excuses

Les auteurs seront excuses pour des raisons psychiatriques, logés, nourris, blanchis et payes!

Répondre Signaler au modérateur
L'info en continu
1/3