En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Cayenne : poignardée en pleine rue par son ex-compagnon

D.St-J Jeudi 29 Novembre 2012 - 11h00

Une femme a été poignardée ce mercredi matin à la rue du Lieutenant Becker. Le Samu est sur place et s'occupe de la victime. - K.V

Une femme âgée de 37 ans a été tuée par son ancien compagnon hier matin, rue du Lieutenant-Becker.

Une scène d'une extrême violence s'est déroulée hier matin, peu avant 11 heures, au niveau du 33 rue du Lieutenant-Becker à Cayenne. Un homme, qui attendait sur le trottoir depuis quelques minutes, a frappé avec une arme blanche une femme qui arrivait à pied pour rentrer chez elle. L'auteur des coups s'est véritablement déchaîné sur sa victime, puisque selon les premières constatations, pas moins de dix-huit plaies ont été recensées sur son corps. Une autopsie devra toutefois le confirmer. L'auteur s'est ensuite assis et a attendu l'arrivée des policiers et des secours.

À leur arrivée, les pompiers et les médecins du Samu-Smur ont pris en charge la victime pour essayer de la maintenir en vie. Elle avait perdu beaucoup de sang et agonisait... Elle a fini par succomber à ses blessures, une trentaine de minutes après les faits.

Âgée de 37 ans, mère de deux enfants d'un an et de treize ans, elle rejoignait le foyer de la Croix Rouge. Colombienne, elle avait fait une demande d'asile politique en même temps que son compagnon, également colombien, âgé de 43 ans. Lors de l'examen de leurs dossiers, la demande de la victime avait été acceptée, mais pas celle de son compagnon. Une situation qui aurait peut-être été à l'origine de dissensions, et de la séparation du couple. Une séparation qu'il n'acceptait pas. Des voisins, encore sous le choc, laissaient entendre hier qu'ils avaient déjà été témoins de violences de cet homme envers la victime, mais cela devra être confirmé, ou infirmé, par l'enquête qui a été ouverte.

Durant toute l'intervention des secours et de la police, la rue du Lieutenant-Becker a été bloquée à la circulation des véhicules ainsi qu'aux piétons. Ceci pendant près de deux heures, empêchant des riverains de rentrer à leur domicile.

L'auteur des coups de couteau interpellé a été placé en garde à vue dès hier soir.



Agrandir le plan

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
12 commentaires

Vos commentaires

TRANKILHOMME 03.12.2012
le problème de sécurité

c'est dur ce qui est arrivé mais moi je dis s'il avait au moins un policier dans chaque Rue ça pourrait pas se produire, je constate un manque de sécurité. par la colère cet homme a fait un crime odieux. mais certains disent la raison que la femme a fait deux enfants pendant qu'il est avec l'homme et qui ne sont pas de lui. bon en effet quelque soit la raison c'est pas bon de ôter la vie d'un être humain. mais c'est dur quand nous nous laissons emporter par la colère, la haine. le mal ne peut rien changer que d'augmenter les problèmes. la violence ne peut pas résoudre un problème, la violence augmente d'autres problèmes

Répondre Signaler au modérateur
AG973 02.12.2012
Euuuuh...

C'est sérieux là???! Ainsi, quand quelqu'un vous casse les pieds, vous trouvez légitime de mettre fin aux jours de celle-ci??!!!! Euuh c'est normal que je sois en pleine panique à cet instant présent?? La rédaction de France-Guyane compte prendre des mesures quant à ces appels à la haine?

Répondre Signaler au modérateur
lulu69 30.11.2012
meurtre à cayenne

tout à fait d'accord avec rasta, toutes pareilles

Répondre Signaler au modérateur
lulu69 30.11.2012
meurtre à cayenne

tout à fait d'accord avec rasta, toutes pareilles

Répondre Signaler au modérateur
LINDOR 30.11.2012

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
rasta 30.11.2012

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
siceron 29.11.2012

meme quand ils ne savent pas ce qu'ils disent , ils s'expriment qnand meme . sur ce sujet la , qui etait en insecurite ? les passants ? , un commerce ? des biens quelconques ? non , uniquement une pauvre femme qui etait le souffre douleur d'un individu violent .Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son mari , et cette statistique concerne la France hexagonale et d'outre mer pas un pays arabe ou musulmans .ce qui est pitoyable c'est d'exploiter un fait divers divers comme celui la pour regler des comptes avec la mairesse alors qu'elle est le premier maire a avoir le souci de l'imqge de sa ville .a la Reunion les coups pleuvent tous les week ends avec a la clef , beaucoup de mortes , en France le depure Eric Raoult a ete mis en garde a vue parcequ'il aurait rosse comme il faut son epouse , aux dires de cette derniere alors y a pas que la Guyane

Répondre Signaler au modérateur
Nicky 29.11.2012

Bizarres vos commentaires, comment parler d'insécurité et de délinquance alors qu'il s'agit d'un crime passionnel. C'est un problème personnel, un drame qui concerne un individu et son ex. La Guyane n'est pas pire qu'ailleurs. Je vous invite à consulter France-Antilles Guadeloupe et Martinique chaque jour et donnez-moi des nouvelles. En ce moment en Guadeloupe une grande vague de crimes passionnels, un record, sans oublier les meurtres sur fond de réglements de comptes. D'après les infos, cette femme avait déjà des problèmes avec son ex, dans ce cas, avait-elle porter plainte contre lui ? Avait-elle demandé une main courante ? Nous n'en savons rien. Ne mélangeons pas tout.

Répondre Signaler au modérateur
yoclo 29.11.2012

Oui. Malheureusement, l'insécurité, c'est partout en Guyane...Moments difficiles.

Répondre Signaler au modérateur
DjIv 29.11.2012
de pire en pire

Depuis qu'on est passé en Zone de Sécurité Prioritaire soit disant c'est pire qu'avant.
Je pense que ça ne va pas s'arranger car personne ne fait rien pour faire changer les choses.
Cayenne égale ville capitale du meurtre. Pourquoi madame le maire ne prend pas un arrêté pour sauver Cayenne de son triste record de délinquance générale??? C 'est plus facile de parler des linges qui sèchent sur les balcons des riverains!!!PITOYABLE

Répondre Signaler au modérateur
BonPom 29.11.2012
RE: de pire en pire

Vous pensiez que passer en Zone de Sécurité Prioritaire ferait chuter immédiatement le nombre de crimes ? Que les ex. éconduits et violents n'allaient plus battre à mort leur femme ?
Vous avez raison : madame le Maire devrait prendre un arrêté contre la délinquance (c'est certainement plus efficace qu'une loi ...)
Et aussi un arrêté contre la bêtise, cela empêcherait certaines platitudes démagogiques ....

Répondre Signaler au modérateur
AG973 30.11.2012
RE: RE: de pire en pire

Une femme est froidement assassinée par son ancien compagnon, et c'est la faute ... de la Mairesse?! Notre élue serai donc à l'origine des violences faites aux femmes?! Pourquoi on n'y a pas pensé plus tôt? Ça résoudrai bien des soucis hein! Pas l'impression d'avoir perdu 10 secondes de ma vie à lire cette imbécilité tiens...

Quand on veut tuer son chien, on le dit atteint de rage, c'est bien connu!

Répondre Signaler au modérateur