En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Cacao comme terrain d'entraînement

Bernard MONTABO Lundi 19 septembre 2016
Cacao comme terrain d'entraînement
1. Des moyens lourds ? Dix-huit tonnes de matériel avec ce container spécial. Tout ce dont une cellule sauvetage pourrait avoir besoin et plus encore, amené sur le terrain. (Bernard MONTABO)

Une personne tombe dans le puits d'aération d'une ancienne mine. Immédiatement prévenus, les sapeurs-pompiers, venus de Cayenne avec des moyens lourds, entreprennent le difficile sauvetage de la victime, blessée, qui n'est accessible que par une vieille galerie en partie effondrée. Il s'agit du scénario de l'exercice du Sdis, auquel ont participé sept brigades, soit 38 pompiers spécialisés dans le sauvetage et déblaiement, dans la nuit de vendredi à samedi, dans la carrière de Cacao.

2. Une épave bloque l'entrée de la galerie de mine, il faut la dégager au plus vite. Les hommes savent comment s'y prendre. Un puissant lampadaire éclaire maintenant le site. (Bernard MONTABO)
3. Les sections préparent leurs différentes interventions. Tout doit être au point pour éviter les incidents. La vie d'une victime est en danger. (Bernard MONTABO)
4. Il faut ramper dans le boyau pour se déplacer avant de dégager un passage suffisamment large pour une civière. (Bernard MONTABO)
5. Un éboulement à franchir, les petites pelles entrent en action. (Bernard MONTABO)
6. La victime est installée dans une civière spéciale, la barquette qui sera portée par les sauveteurs. (Bernard MONTABO)
7. Le boyau est devenu une véritable galerie blindée, c'est le terme, dans laquelle les personnels peuvent se déplacer en sécurité avec la victime, qui sera conduite à l'hôpital de Cayenne. (Bernard MONTABO)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire