En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Braquage chez le directeur de l'Iedom

Bernard Dordonne Mardi 28 Novembre 2017 - 11h57
Braquage chez le directeur de l'Iedom
Le siège de l'Iedom, à Cayenne (photo d'archives)

Ce mardi matin, trois ou quatre hommes armés et encagoulés ont fait irruption au domicile du directeur, à Cayenne. Ils ont séquestré la femme de ménage. La fille du directeur, qui a pu se cacher, a réussi à alerter la police. Les malfaiteurs ont été mis en fuite.

C'est un braquage ciblé : ce n'est pas un hasard si, ce mardi matin, trois ou quatre braqueurs ont fait irruption dans une maison du bord de mer, à Cayenne. Il s'agit de celle du directeur de l'Institut d'émission des départements d'Outre-mer (Iedom), l'antenne de la Banque de France en Guyane.
Les malfaiteurs, armés et encagoulés, ont ligoté la femme de ménage. Ils n'ont en revanche pas remarqué que la fille du directeur se trouvait dans la maison. Elle s'est cachée et est parvenue à alerter la police. Leur arrivée a mis en fuite les braqueurs. L'enquête a été confiée à la police judiciaire (PJ).

(Plus de détails dans notre édition de ce mercredi)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

papa-la-carapa 29.11.2017
Heureusement

que la fille du directeur n'ait pas fait usage de self défense : elle aurait finie condamnée par un tribunal, et se serait vu contrainte de payer des dommages et intérêts à ses agresseurs.

...Braqueurs, voleurs et agresseurs continuent tranquillement et en toute impunité leurs méfaits.
...Et pendant ce temps la gendarmerie continue tranquillement de coller des PV aux conducteurs honnêtes qui cherchent à gagner leur vie en travaillant.

Il est des jours où je me demande si je ne devrais pas m'y mettre moi aussi, à agresser des gens... Ça à l'air bien plus profitable au fond...

Répondre Signaler au modérateur
mica 28.11.2017
Ce n'est qu'un début

Le jour du transfert j'ai été surprise de voir tout un tapage médiatique à la télé,sur les ondes d'entendre des milliers d'euros transférés,il manquait le nom des employés,leur photo,bref la prochaine fois les braqueurs auront une autre tactique.Si je comprend bien pas trop de sécurité dans cette maison,ils sont passés peut-être côté plage.Pauvre employée un véritable cauchemar pour elle.

Répondre Signaler au modérateur
GIZMO 28.11.2017

Pour peu qu'en plus la maison soit équipée d'une alarme du Crédit Mutuel...

Répondre Signaler au modérateur